|3| Délirium de Lauren OLIVER

37858605_1806837299403303_3566912090981531648_n.png

Bonsoir, bonjour selon l’heure qu’il est chez vous ❤

Aujourd’hui je me lance dans autre chose, je vais faire une petite critique d’une saga de Lauren Oliver, Delirium.

POSSIBILITE DE SPOILS SI VOUS N’AVEZ PAS ENCORE TOUT LU. Vous êtes prévenus ! :*

Vous trouverez tous les résumés ici : https://booknode.com/delirium,_tome_1___delirium_070334

Pour ma part je peux vous en faire un en gros gros x) : C’est une société où les gens ne peuvent pas aimer, où aimer est devenu une maladie. A chaque anniversaire des 18 ans si je ne me trompe pas, les jeunes subissent une sorte d’opération qui leur enlève leur capacité d’aimer. Lorsque les gens y succombent et se font attrapés bah je vous laisse deviner ce qui leur arrive. Lena est une des héroïnes, avec Hana, Raven, Alex, Julian et bien d’autres encore.

Premier tome, le concept est original et c’est ce qui m’a attiré en premier. Bon évidemment on se rend compte que cette nouvelle société censée être meilleure ne l’est vraiment, pas et au lieu d’être parfaite est défectueuse. Comme dans toutes les dystopies maintenant. Désolé j’ai beaucoup lu (milliers de romans beaucoup dystopiques) donc pas trop de surprises. En soi, je me suis bien attachée aux personnages même si dès le départ Lena m’a énervé avec son air de « oui j’aime la société » puis hop Alex apparaît et je dévergonde presque ma meilleure amie. Par contre un personnage que j’ai aimé dont on parle peu c’est Gracie, Grace sa nièce cousine ou soeur je ne sais plus. Je l’ai trouvé touchante et son histoire l’est tout autant. Alex c’est Alex, je l’ai bien aimé. Les personnages en règle générale sont bien développés quoi qu’un peu basiques je dirais. Héroïne naïve au début, meilleure amie hors la loi, beau gosse hors contrôle le rebelle, famille dans les règles qui suit vraiment tout, parents de Lena inexistants pour diverses raisons. Il fallait que l’un de ses deux parents succombent au deliria sinon Lena ne serait direct pas d’accord avec le système.
Ce premier tome nous montre l’imperfection de la société, la chute lente de Lena dans le deliria et le début de son combat avec Alex.
EH BAH OUI ! Bim, monsieur ne s’en sort pas comme prévu.

Ce qui nous amène à un second tome. Voilà sans un des deux personnages principaux. Et puis oui faisons un chapitre sur deux dans le présent et un chapitre sur deux dans le passé. C’était très pénible à lire. Vraiment et heureusement qu’au bout d’un moment j’ai lu les entêtes de chapitres car j’avais du mal à comprendre. Point + j’aime bien Julian, il est cute, il fait des efforts face à une Lena pseudo-tête brûlée qui vit maintenant dans la nature avec Raven, Task (si je me trompe pas) etc. Je trouve que ce volume était trop long, les 2nd tome sont souvent passage de la rebellion on montre comment elle avance et tout mais je trouve qu’il manquait de l’action, qu’il fallait plus faire le rapport nature-Ville, et confronter un peu plus les deux. Parce qu’à la fin du T3 eh bien. J’étais « ah ça se finit comme ça ? » Ok.

Personnellement je ne voyais pas grand intérêt à ce T2 bien qu’on y apprend pas mal de choses. Elles auraient pu être condensées en 1 tome final.

T3. Déjà mieux que le T2. On retrouve Alex, coucou Alex, et puis aurevoir. Parce que ce bonhomme on le voit peu souvent, il est passé au second plan alors qu’on nous l’a vendu comme important dans la T1 et comme une destruction de Lena au T2. Et oui bichette, elle attend son prince. Quelle tristesse de voir qu’il a changé mais c’était évident. L’auteure n’allait pas le laisser toujours éperdument amoureux de Lena. La Rebellion enfle, trahison, rencontre avec une charmante vieille dame que j’aime trop aussi ❤ Puis ils attaquent youpi enfin de l’action ! Et merde, un mort, bon ça m’a touché je l’avoue j’aimais ce personnage aussi 😦 Et puis Lena qui passe de l’autre côté de la barrière pour aller dans la ville puis qui la repasse…Et c’est la fin. WHAT ? Et les autres ? Elle finit avec Julian ou Alex qui dit toujours l’aimer comme elle ? Et Hana ? Que devient-elle avec Mr connard j’ai caché mon jeu ? Et comment évolue la relation avec sa mère fraîchement retrouvée ?

J’ai préféré le T3 mais mais j’ai pas de réponses à mes questions euh… 😥 J’aurai préféré un épilogue pour savoir comment tout fini, comment ça se reconstruit plutôt que 5 chapitres sur Hana et des choses qu’on a déjà eu dans Lena :/
Après cela nous laisse imaginer ce que l’on veut !

Pour conclure, c’est une lecture que j’ai trouvé longue, que j’ai apprécié mais sûrement pas à sa juste valeur. Un concept prometteur mais mal exploité je dirais dans l’entièreté de la saga. Après personne n’est parfait et je ne critique en rien l’auteure ce n’est que MON avis !

Voilà voilà !

N’hésitez pas à partager, à commenter, et à me donner votre avis aussi si vous avez lu :p

Bisous bisous
Gossip book :*

 

93562191_2838469129539982_8671751442656133120_o

Une réflexion sur “|3| Délirium de Lauren OLIVER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s