|50| Lilou Walls de Marine Derache

Résumé : Tout ce que Lilou a toujours voulu, c’est voir ses cauchemars disparaître. Pourtant, lorsque c’est chose faite, elle regrette immédiatement. Parce qu’envers et contre tout, elle préfère mille fois se battre contre la sorcière qui hante ses nuits, plutôt que d’affronter la réalité. Aidée par sa maigre poignée d’alliés, elle doit se battre contre son plus grand démon : son propre sang, sa propre famille. Parce que si le pouvoir se transmet de père en fils, ce qu’on ne dit pas, c’est qu’il se transmet surtout de père en fille.

Nombre de pages : 160 (numérique)

Genre : Fantastique

Editeur : Elle-même (donc auto-édité)

 

Merci à Marine de m’avoir fait confiance et de m’avoir envoyé son deuxième bébé (elle a auto-édité Opaline Pidy, un roman qu’elle a écrit il y a déjà quatre ans !) !

 

Je ne sais pas trop par où commencer mais je pense le faire par un rapide tour sur l’histoire ! Alors le début reste bien intrigant, c’est-à-dire que le prologue nous plonge dans l’histoire de Lilou avec un bon en avant ! J’ai beaucoup apprécié lire les pages de son journal intime parce que cela nous permettait de nous immerger d’une très bonne manière dans le roman ! J’ai apprécié aussi voir les personnages en « comité restreint » c’est-à-dire qu’on trouvait assez peu de personnages surtout au début du coup nous arrivions bien à suivre qui est qui, et à voir leur utilité au récit ! Lilou est hanté chaque nuit par des cauchemars ou alors n’ose plus s’endormir à cause de ces derniers. Ils sont bien plus sombres et réels qu’on ne pourrait penser d’ailleurs !

 

Grâce à ce début, nous souhaitons en savoir plus. Une fois partie en « vacances », tout ne se passe pas comme prévu ! On se retrouve avec des évènements irréels qui pourtant sont « réels » puisqu’on se trouve dans un roman fantastique ! Lilou est une jeune femme qui me paraissait assez forte, et assez épanouie malgré les cauchemars. Elle a pourtant beaucoup de choses à apprendre, à comprendre et à assimiler. La jeune femme me semblait aussi assez « cartésienne » et ne pas croire à l’irréel si bien que lorsqu’elle découvre les esprits, je me demandais comment elle pouvait réagir aussi « calmement » sans trop de panique. C’est sûrement dû au fait qu’elle voyait des choses non réelles dans ses rêves ? En tout cas, elle était forte et réussissait à passer au-dessus tout en se montrant courageuse ! Julien lui était plus mystérieux et c’est ce que j’ai apprécié chez lui. Il y avait une part d’ombre, de secrets que l’on cherchait à comprendre ! La mère de Lilou était aussi un personnage intéressant puisqu’elle était au courant de tout mais ne disait rien car c’était important pour la sécurité de sa fille ! Les personnages étaient bien développés, plutôt réalistes bien que parfois je doutais sur la crédibilité de certaines réactions comme celle dont je parle au début ! J’ai pris plaisir à les voir évoluer car oui, ils évoluent, se montrent courageux, et assez soudés… ! Ils ne se laissent pas abattre par l’adversité…Et la sorcière…héhé risque de prendre…Enfin je l’espère !

 

On retrouve dans l’histoire pas mal de rebondissements, énormément de révélations comme si l’autrice souhaitait poser le décor de manière certaine pour que nous puissions mieux comprendre les enjeux de tout ce qu’il se passe. Malheureusement pour moi et malgré toutes ces actions ou rebondissements, je me suis un peu ennuyée car il manquait un plus ou quelque chose de plus « gros » au niveau des actions ! Je suis sûre que cela peut plaire à d’autres personnes car les enchaînements sont vraiment bons, nous n’avons pas le temps de nous reposer qu’il arrive autre chose ! Il y a un passage que j’ai particulièrement aimé c’est J x A (je pense que l’autrice comprendra et ceux qui ont lu le roman aussi mais je ne donnerai pas plus d’indications pour ne pas spoiler ! C’était un peu plus sombre et dur du coup forcément ça m’a bien plu !

 

La plume de l’autrice est simple à lire même si parfois j’ai trouvé qu’il y avait quelques répétitions qui pouvaient être évitées. Les descriptions sont peut-être un peu légères par moment mais elles nous aident à mieux entrer dans cet univers, à mieux comprendre ce qu’il peut se passer. Le style léger, et abordable par tous et toutes nous transporte rapidement ailleurs, dans une belle histoire fantastique qui mêle romance, mystères et magie !

 

La fin proposée par l’autrice nous donne envie d’en savoir plus et nous montre que rien est fini et que justement tout ne fait que commencer. J’aime beaucoup ce genre de fin car elle amène forcément à se poser plein de questions, à imaginer tout ce qu’il peut se passer par la suite. Je pense qu’il y a énormément de choses qui vont se passer, encore plus de révélations peut-être, et j’avoue que j’ai un peu hâte de savoir aussi !

 

Pour conclure : C’est une histoire que j’ai bien aimé lire même si je me suis ennuyée lors de ma lecture. Vous retrouverez dans cette histoire beaucoup de révélations, une bonne mise en place du contexte, de l’univers et du cadre spatio-temporel. La plume de l’autrice est simple, légère et abordable, compréhensive par tous et toutes ce qui rend son roman adapté à tous les âges ! Lilou est un personnage intéressant qui sait aller par-dessus chaque épreuve de la vie tout comme Julien, son copain, est mystérieux et attachant ! N’hésitez pas à découvrir ce roman fantastique que je suis sûre que vous pouvez aimer ! Mais sans le lire…Cela risque d’être difficile !

Une réflexion sur “|50| Lilou Walls de Marine Derache

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s