|56| Forgive me d’Ari Augustin

Résumé : « Lya Emilie James n’est nulle autre que la magnifique épouse du richissime duc anglais, Adam Larry James. Créatrice de mode renommée, femme de caractère, attitude de garce hautaine et un brin folle, on peut très bien croire qu’elle mène une vie de reine.

Seulement, quand on y fait bien attention, on constate qu’elle vit dans les bris du scandale qui emporte peu à peu son mariage vers la dérive. En froid avec son mari qui enchaine les maîtresses et qui refuse le divorce, elle essaye par tous les moyens de retrouver grâce à ses yeux pour se faire pardonner. Jusqu’au prochain coup bas d’Adam…

Mais alors qu’elle lui déclare la guerre, revendiquant ainsi son respect, son trône et ses droits, les choses prennent une tournure différente qui sème le doute dans son esprit.

Qui disait qu’être parfaite rimait à être une bonne épouse ? »

 

Nombre de pages : 295 (ebook)

 

Genre : Romance

 

Editeur : ARIIIIIIIIIII ❤ Ok je sors !

 

Je remercie bien évident Ari pour l’envoie de ce service presse en grande avant-première 😀 Je suis fière d’avoir été une des trois premières à le recevoir et à le lire héhé ! Je connaissais un peu l’histoire grâce à ma très chère amie qui m’en avait parlé et j’avais tellement hâte de le lire qu’il est passé genre en grande priorité et qu’en 4h voire moins il a été fini.

 

Le prologue a marqué un grand coup dans mon esprit parce que sa fin était juste géniale ! Je m’y suis attendue car cela ne pouvait pas être facile et sans cette chute il ne pouvait pas y avoir de roman, enfin façon de parler ! Et franchement j’ai adoré ! Ca m’a fait rire je le reconnais, peut-être un rire gêné pour Adam. Mais au fond vu comme il est dans le roman, aucune pitié. Ce prologue peut aussi intriguer. Personnellement j’ai fait « Oh merde ! J’en étais sûre ! » Mais c’était vraiment top pour un début !

 

Dès les premiers chapitres, la tension s’installe que ce soit au niveau de la trame de l’histoire qu’entre les deux personnages principaux : Lya et Adam (je m’épargne tous les noms qui vont avec pardonnez-moi XD). Le décor est posé, on ne risque pas de s’ennuyer ! Ce début nous permet d’apprendre à connaître les personnages même si cet apprentissage se fait tout au long du roman. On les découvre, on les cherche à travers ce qu’il se passe. Du coup parlons personnage.

 

Lya est une femme noire (on m’a forcé à le mettre sinon je me prenais des coups 😥 Hein Ari ? (je déconne) forte. Elle n’en peut plus de la situation plus que compliquée entre son mari et elle. On la trouve en quête d’un divorce qu’elle n’aura peut-être jamais mais au final ce n’est pas grave puisqu’on se rend compte qu’elle veut sauver son mariage, et ça, peu importe le prix même si certaines personnes risquent de perdre des dents ! C’est une personnage que j’ai adoré, ah vraiment, parce qu’elle a de la répartie et si vous ne riez pas avec certaines choses qu’elle dit, vous me ferez peur. Blague à part vous ferez bien comme vous voudrez mais personnellement j’ai apprécié cet humour un peu mal placé par moment, ou ce sarcasme continuel. Avec sa belle-mère elle est géniale et les deux ensemble font de grandes étincelles, j’étais morte de rire ! Elle tient tête à son mari et c’est parfois autant amusant que cela m’a fait de la peine. Oui parce qu’au fond on sent que c’est un peu le désespoir si je peux me permettre ce terme, qui la pousse à agir de la sorte. Elle nous cache des secrets et franchement même à la fin de ma lecture je suis certaine que Lya n’a pas dit son dernier mot ! Lya a un sacré caractère mais on l’adore quand même !

Quant à Adam…J’ai eu envie de l’insulter mais en même temps je suis du style à adorer (oui j’adore beaucoup de choses mais ce roman est génial alors excusez-moi d’adorer) ce genre de personnage. Franchement au début, il est malsain, mauvais et en même temps on sait que ce n’est pas pour rien, qu’il est blessé (je suis désolé j’interprète selon mon avis donc désolé si ce n’est pas le cas) dans son amour propre tout autant que pour lui tout entier, je ne sais pas comment le dire. Un moment on le lit dire quelque chose comme « Il y en a qui te frapperait à ma place ». Ouais ouais dis ça à ta femme et t’es sûre de la perdre. J’ai ris et en même temps j’avais envie de cogner quand même. J’ai beaucoup apprécié un passage (voiture + amante) au tout début parce qu’on remarquait qu’Adam souhaitait se « repentir » oui le terme est fort mais bon. On sentait la volonté qu’il avait « d’arranger » les choses mais bon volonté aussi vite arrivé, aussi vite repartie on va dire x) !

Tous les deux évoluent, tous les deux cherchent à réparer leur mariage mais en même temps il y a toujours quelque chose qui vient bloquer leur avancée. A la fin du roman…On les retrouve près à aller de l’avant, mais…Mais (et je ne dirai rien de plus :p ).

Ensuite nous avons Alison, la meilleure amie qui est sympa à suivre mais parfois un peu trop moralisatrice, j’avais envie de gueuler « ferme-la » un peu comme Lya XD La belle-mère j’en ai déjà parlé rapidement mais elle est cool aussi, une vraie harpie qu’on bafferait dès qu’elle ouvre la bouche. Je la trouve mignonne par moment ! Nolan, le garde du corps, il était sympa mais ce n’est pas un perso auquel je me suis vraiment accrochée parce qu’il venait perturber notre couple qui avait déjà bien du mal à être ensemble, je voulais juste lui dire « dégage gamin ! laisse-les » ! Ce roman contient plein de personnages et c’est très diversifié niveau caractère, physique etc ce qui est vraiment tip top 😀

 

Au niveau de l’histoire, comme déjà évoqué, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. Franchement il y a des scènes mémorables, des moments qu’on attend pas et qui sont géniaux. Je vais éviter de les nommer plus précisément car ce serait du spoil mais sincèrement…j’ai trop aimé ! Lya et Adam forment un sacré couple et leur chemin est pavé d’embûches, même lorsqu’on pense que tout va mieux ça ne cache que le côté caché de l’iceberg ! J’en veux encore…Vraiment. Tout est bien construit, ce roman c’est un peu comme Pâques, il y a des œufs cachés de partout mais attention à ceux qui sont pourris ! Lya m’a semblé parfois perdue sans savoir que faire pour tout arranger sans divorcer ce qui est normal pour leur situation. Je crois qu’à leur place j’aurai déjà divorcé surtout après deux ans à vivre avec un tel mari et dans un tel calvaire. Elle a eu la force de rester, peut-être à cause d’une culpabilité au fond, mais franchement j’aurai eu envie de pleurer avec elle. J’allais encore marquer franchement pour commencer ma phrase ou quoi mais je vais arrêter ça doit y être au moins quinze fois, du coup je trouve que c’est une histoire qui vaut particulièrement le coup et elle est tout ce que j’avais envie de lire. Après deux déceptions à propos de mes envies livresques, comme vous le savez je cherchais un roman adulte, sexy et en même temps sombre. Je peux AFFIRMER que « Forgive me » remplit TOUS ces critères ! Evidemment cela reste que mon avis. Ce roman est sombre, sexy et adulte ! Il parle de situation qu’on pourrait connaître bien que je ne le souhaite à personne, et en même temps de rédemption d’un autre côté bien qu’au vu des évènements on se demande s’ils vont réussir. J’ai adoré les tensions familiales, et les duo amantes-Lya parce qu’ils sont tordants et géniaux ! Il y a de l’action, de l’intrigue, de quoi avoir une super lecture !

 

Attaquons maintenant le style d’écriture ! J’ai été bluffé même si au travers des extraits j’avais vite compris que c’était une super plume. Le vocabulaire est riche, j’ai été surprise plus d’une fois à retrouver des mots complexes rarement employés alors qu’ils font de supers synonymes, ou qu’ils apportent plus au roman que d’autres. La plume d’Ari est spectaculaire, précise et vraiment très agréable à lire. Avoir une bonne histoire ne fait pas tout si le style de l’auteur ou de l’autrice ne nous plaît pas. Ici tout est réuni pour que ça soit juste génial ! La plume a su me conforter dans mon avis sur ce roman.

 

J’arrive maintenant à parler du dénouement. Cette fin, sincèrement même si je voyais sur ma liseuse qu’il ne me restait que quelques pages je ne comprenais pas comment cela pouvait finir. Pourquoi est-ce qu’un des personnages principaux parlait à un ou une amie (je ne mets pas plus de précision pour ne pas réellement spoiler) ? Comment est-ce que ça, ça pouvait faire la fin du roman ? Je ne me souvenais pas s’il y avait un second tome ou pas et avec cette fin, s’il n’y a pas de suite, je pars rejoindre Ari chez elle et je l’attache à sa chaise pour qu’elle en ponde une. Mais bon pas besoin de ça, parce qu’il y en a une. Autrice sauvée me diriez-vous ! La fin est parfaite, j’ai été scotchée même si pour le coup quand j’ai lu la dernière phrase j’ai fait « J’en étais sûre ». Cette fin avait un côté imprévisible prévisible. Félicitations parce que c’est THE fin qui correspond parfaitement à l’histoire !

 

Pour conclure : C’est une histoire que j’ai adorée et que je conseillerai à tous ceux et celles qui cherchent une romance autre que du young-adult, une romance bien écrite, avec des personnages profonds, intéressants, dont on remarque une nette évolution entre le premier et dernier mot de l’histoire. J’ai vraiment énormément apprécié cette lecture, je me suis régalée lors de ma lecture et j’ai vraiment hâte d’avoir la suite car ce roman est plein de surprises ! Plein de mystère et en même temps pas forcément. Ca dépend de vous, de votre habitude de lecture aussi ! N’hésitez surtout pas à vous lancer dans cette lecture parce qu’elle est…GENIALE ! Je l’ai déjà dit ? Eh bien tant pis ❤ Merci encore Ari pour l’envoie de ton premier bébé publié en super avant-première !

 

Je vous fais de gros bisous,

 

Votre Cocci-lectrice !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s