|58| Gadrel de Luna Joice

Résumé : Avant le commencement, Dieu créa des êtres purs.

Il les fit intelligents, beaux et obéissants. Il leur donna un but et des missions à accomplir. Il insuffla dans leurs âmes bontés et amour. Tous différents et pourtant tous identiques. Chacun reçu ce que tous avaient, chacun savait ce que tous faisaient et aucun ne se dérobait à cette justice.

Aucun ?

Pas si sûr…

Découvrez les origines et entrez dans l’obscurité de cette lumière.

 

Nombre de pages : 450 (papier)

Genre : Romance fantasy

Editeur : Luna Joice (AE)

 

Merci beaucoup à Luna pour l’envoie de ce service presse qui m’a longtemps fait de l’œil. Je n’osais pas me proposer mais au final je l’ai fait et je ne regrette certainement pas !

 

Je dois dire que dès les premières pages j’ai été comblée par ma lecture. Je ne savais pas à quoi m’attendre bien que j’avais lu des extraits, et le résumé. Franchement je n’avais pas lu grand-chose du roman que j’adorais. Le début avec la mise en bouche de l’autrice était génial pour nous introduire dans un univers qui nous est trop peu familier. Enfin pour ma part, n’étant pas croyante, je ne connaissais que des rudiments de toute cette histoire. Et ce fut vraiment très instructif. Le début de l’histoire était tourné de manière à nous maintenir en allène dès les premiers chapitres. Je pensais être dans la peau de Gadrel dès le départ mais c’est celui de Mahasiah, ange de la Luxure aux magnifiques ailes rouges qui prend le contrôle du roman. L’introduction comme je l’ai dit est vraiment bonne et donne envie de lire la suite.

 

Je vais maintenant parler des personnages parce qu’ils font partie intégrante du roman et que si l’autrice ne les avait pas aussi bien écrits, imaginés, développés, le roman n’aurait certainement pas été aussi bon. Les anges sont censés être purs, avoir des pensées de Création, ou suivant leur rôle dans la hiérarchie en fonction de Dieu. Seulement, sept anges doivent se battre chaque jour contre leur péché et ces anges sont ceux qui sont presque le plus haut dans la hiérarchie car ce sont les premiers créés par Lui. Sincèrement j’ai trouvé cette idée, ou vérité plutôt super parce qu’on pourrait penser qu’il est simple pour ces personnages de garder leur Péché mais en réalité il leur est très difficile de ne pas y succomber. Mahasiah se bat constamment contre la Luxure mais peut-être finira—t-elle par comprendre qu’il n’y a pas à se battre mais plutôt à se laisser aller. Gadrel arrive dans l’histoire dès le début puisqu’on assiste à son procès, mais on comprend rapidement qu’il est présenté comme un péché pour l’ange aux ailes rouges. Il est beau, peureux aussi et ça c’était top enfin si j’ai bien compris parce qu’il avait sa petite faiblesse et on ne trouve pas ça très souvent dans les personnages. Mahasiah quant à elle est remplis de doutes, de questionnement et se remet en question constamment. Gadrel est taquin, amusant et aussi fort et courageux bien que ce dernier trait de caractère je l’attribuerais plus à Mahasiah qui n’a pas le droit d’aller sur Terre et prend le plus de risques. Elle se demande si elle doit se dénoncer mais ce serait renoncer à trop de choses qu’au final elle n’est pas prête de perdre. Surtout quand il s’agit du bel ange aux ailes noires. J’ai adoré cette manière que l’autrice avait presque de torturer les personnages dont la passion débordante était plus que belle, magnifique et particulièrement touchante. Gadrel est un personnage génial, franchement on aimerait bien être à la place de Mahasiah…Juste quelques instants pour goûter aussi au parfum « Gadrel » ! Chapeau pour ces merveilleux perso ! Même les secondaires étaient tops, j’aimais surtout ceux qui correspondaient aux péchés parce que pour moi c’était ceux qui avaient le plus de risques, peut-être plus de développement.

 

Concernant l’histoire, je l’ai trouvé bien amené. Nous n’étions pas dans un livre qui faisait forcément l’apologie d’une religion. Au départ nous doutions avec les personnages, nous suivions toute leur avancée, leurs pensées particulières. Il n’y a pas de faux pas, c’est très bien mené, il y a une certaine tension tout au long parce qu’on se demande ce qui va arriver, pourquoi il y a ce procès, comment est-ce que cela a pu arriver, et quelles conséquences ça va avoir sur la suite de l’histoire. On se doute que ça ne va se passer comme prévu, qu’il y a quelque chose qui va capoter et on le sait pertinemment puisque c’est dit dès le début. On ne sait pas comment et là réside tout le mystère du roman. Cette passion dévorante va-t-elle les sauver ou les faire « périr » ? J’ai beaucoup aimé comment tout s’est passé, j’ai appris beaucoup de choses que j’ignorais tout en prenant un grand plaisir lors de ma lecture.

 

Passons au style de l’autrice. Je ne connaissais pas du tout sa plume bien que j’ai envie de le faire grâce à ses premiers romans « Ouais…mais non ! » et je suis très agréablement surprise. Rien n’est superflu. J’ai trouvé le style d’écriture poétique par moment, très beau et empreint de quelque chose de particulier qui rendait le récit pertinent, et très bien lié. La plume de Luna parvenait à nous bouleverser de temps à autre car parfois j’avais les larmes aux yeux tant j’étais tordue par l’émotion. Je suis fan de sa plume et j’ai hâte de lire la suite !

 

Je vais parler de la fin et je dois dire que cette dernière m’a laissée dubitative. Je l’ai trouvée intéressante et particulièrement spéciale. Nous avions toutes les raisons, tout a été expliqué comme s’il s’agissait d’un complot mais je n’ai pas retrouvé disons toute l’âme poétique, magique du roman comme dans toute ma lecture. Ce n’était pas présenté de la même manière aussi et c’est vrai que j’ai moins accroché à la fin. Je n’étais pas déçue ça c’est sûr, mais disons que je m’attendais à autre chose un peu comme un gros coup d’état. C’était un peu le cas certes, mais pas d’une manière qui restait dans la continuité du roman. Enfin de mon avis ! En tout cas j’ai vraiment envie de lire la suite parce qu’elle promet 😀 ! Vivement « Lucy » !

 

Pour conclure : C’est une lecture que j’ai adorée, vraiment et je l’ai plus ou moins dévoré aussi. La plume de l’autrice est poétique, super à lire et le vocabulaire est riche et tout à fait adapté au roman. Les personnages sont géniaux et ultra intéressants à lire ! Leur passion dévorante pour l’un ou pour l’autre nous amène à poser pas mal de question. Et cette passion est magnifique, vraiment on aimerait bien en vivre une pareille. J’ai volé avec les Anges, j’ai souris, eu les larmes aux yeux et je suis certaine d’en vouloir plus et de vouloir la suite vu la situation de Mahasiah à la fin ! Je le recommande à tous ceux et celles qui pourraient être intéressés par plonger dans l’univers du Paradis ! Merci encore à Luna pour cet envoi et cette merveilleuse lecture 😀

 

Gros bisous !

 

Votre Cocci-Lectrice et Quenelle, la mascotte !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s