|62|Les écailles de l’âme de Mylène Ormerod

Résumé : Les lunes rayonnent et s’alignent, elles sont au maximum de leur puissance. Personne ne sait, personne ne voit le dessein qui se profile, mais tous peuvent sentir l’énergie exceptionnelle qu’elles dégagent.

Trois lunes et trois écailles.

Trois hommes et un vœu.

Une femme et quatre destins.

On dit que les dieux ne laissent rien au hasard, qu’ils sèment sur votre route un nombre incalculable d’épreuves et que chaque être qui relève le défi se voit accorder une vie unique. Wymi pourtant ne semble pas avoir le choix et emprunte ce chemin malgré elle.

 

Nombre de pages : 376 (numérique)

 

Genre : Fantasy

 

Merci à Mylène pour ce service presse !

 

Tout d’abord j’étais obligée de parler de la couverture. Elle est si sublime sincèrement 😮 Une couverture de rêve qui donne envie avant même l’ouverture ou la lecture du roman !

 

Le début de cette histoire est intriguant même si un peu rapide maintenant que j’ai fini le roman. En effet, nous avons le droit à un prologue que j’ai beaucoup aimé car il semble poser les bases d’une prophétie qui se réalisera malgré tous les efforts d’un personnage pour la contrer. J’ai adoré avoir les trois ou quatre naissances sur un même prologue car ça montrait qu’à peine né il allait se passer quelque chose de beaucoup plus grand et profond que ce que j’imaginais. Si ce prologue m’a plu, le début m’a au final laissé un peu dubitative parce que comme je l’ai expliqué c’était un peu rapide. Je pensais que nous allions avoir un peu plus d’introduction sur les quatre personnages mais en fait ils sont très vite rassemblés. Et pour le coup, c’est le cas de le lire. Après cette manière de penser sur ce début est bien évidemment propre aux attentes que j’avais sur le début du roman ainsi qu’à une interprétation trop personnelle, donc ce n’est pas à prendre mal. Ce que j’ai aimé, c’est que l’autrice réussit très bien notre immersion dans son roman. Le monde lui est vraiment propre, les créatures, pouvoirs aussi. On retrouve trois sortes de personnes et je vais tenter de les citer si je ne me trompe pas : Magiciens, Sorciers et les « combattants » mais je ne sais plus si c’était nommé guerrier ou pas.

 

Je vais continuer donc à parler de l’histoire sans spoiler bien-sûr ! Alors que dire…Bien des choses. C’est une histoire de fantasy bien particulière, et il est vrai qu’en lisant nous n’avons pas le temps de nous poser des questions sur l’univers, sur la manière dont il est fait, ou quoi que ce soit d’autre car il y a beaucoup d’actions, de péripéties et d’éléments perturbateurs. Mylène s’est totalement approprié son histoire et cela faisait plaisir à lire car ce n’est pas toujours le cas. Donc concernant ces actions, les héros n’ont quasiment pas de repos et si on pense que l’héroïne va avoir réellement sa place, je trouve que ce n’est pas trop le cas et qu’il y avait un manque par rapport au fait qu’elle a été continuellement qualifiée de « surpuissante » mais je n’ai pas forcément compris pourquoi mis à part à deux trois moments car elle a littéralement explosé, mais c’était un peu laissé de côté. Le but n’était peut-être pas là pour ce roman-ci, ou peut-être ai-je mal lu ! Le héros, franchement je n’aurais pas tenu comme il l’a fait. Les héros se rencontrent puis se « plaisent » puis tout va assez vite, parfois c’est tout de même un peu tiré par les cheveux mais j’ai quand même aimé cet enchaînement de péripéties parce qu’on ne s’ennuyait pas. Enfin pas vraiment bien que cela ait paru un peu long une fois. Je voulais savoir la suite, comment cela allait se résoudre etc ! C’est une histoire de quête et une quête de soi-même je crois, et c’était intéressant de voir que malgré tout ce qu’il s’est passé, eh bien il suffisait que deux personnes se trouvent pour que « tout aille mieux » je mets ça entre guillemet car je pense qu’on me comprendra pour ceux qui l’ont lu et parce que ce n’est pas tout à fait vrai.

Un petit plus de cet univers : les créatures fantastiques que nous avons croisées ! Ah les mélanges des races que nous connaissons = super original ! Ca sortait des créatures que nous connaissions déjà et cela permet de nous faire rentrer un peu plus dans ce monde si particulier, avec ces codes, traditions, espèces et surtout cette MAGIE ! Tout est plutôt bien amené, bien montré, franchement il doit y avoir un boulot monstre derrière parce que construire son royaume, ses espèces, tout ce que je viens déjà de citer, ça prend des heures et c’est extra donc bravo à l’autrice pour tout ce travail !

 

Concernant les personnages ! Hum premier point : leurs prénoms ! Je les ai trouvés géniaux et j’adore quand ça sort vraiment de l’ordinaire, que ça parait inventé (et que ça l’est peut-être réellement) donc là j’étais servie ! J’aime ça car cela me semble inspirant ! Azorru qui comprend les trois jeunes garçons a un prénom composé des trois leur. C’est un homme perdu, enfin qui oui au final semble savoir ce qu’il veut mais la réalité est loin d’être celle qui est pensée. Il a un sacré caractère mais pas autant que Wymi je dirais ! Il est fort, parfois je le pensais trop fort, trop parfait mais l’autrice réussissait à me faire penser le contraire, à changer d’idée à cause d’actions, ou d’autres choses dont je ne parlerai pas pour ne pas spoiler. Je l’ai bien aimé, surtout sur la fin du roman. Il a eu une belle évolution, un changement en lui s’est opéré et si au début au niveau de l’histoire je trouvais ça bizarre parce que du coup ça changeait toute la raison de la quête, je l’ai trouvé superbe. Cela m’a même tiré quelques larmes sur la fin. Wymi était un peu trop laissée dans un coin, enfin façon de parler. Surtout dans la deuxième partie du roman alors que comme je l’ai expliqué elle était montrée « surpuissante ». Je l’ai trouvée assez effacée comme personnage, j’aurais bien aimé qu’elle se montre un peu plus, qu’elle « dirige » un peu plus. Je n’ai pas trop accroché à ces deux personnages et bizarrement j’ai réussi à le faire avec le grand-père de Wymi et l’autre personne proche. Ils étaient pour moi mieux développés, leur histoire commune m’a beaucoup plus touchée ce qui a fait que je l’ai plus apprécié ! Il y a beaucoup d’autres personnages qui servent bien le récit et le rendent plus vivant !

 

Pour la plume de l’autrice, eh bien je l’ai beaucoup aimé. Je n’ai eu aucune difficulté à la lire, je n’ai pas remarqué de faute, de lourdeurs ou autres choses du style qui pourrait gêner la lecture ! Elle a su nous amener de manière vraiment bien dans son récit, transmettre des émotions plus ou moins fortes, nous mener en bateau parfois car personnellement je ne pensais pas que l’histoire prendrait un tel tournant au début, milieu et fin du roman ! Donc sincèrement, chapeau !

 

Passons à la fin…Ah c’était sublime, tout ne se résolvait pas, enfin de mon avis mais en tout cas on pouvait passer par plein d’états d’âme différent ! L’accomplissement pour certains personnages était très bien amené, franchement j’ai adoré ! Je me demande d’ailleurs s’il y a une suite ! L’épilogue est de plus particulièrement intrigant car c’est une fin ouverte sur tout un tas de possibles péripéties !

 

Pour conclure : C’est une lecture agréable, que j’ai tout de même beaucoup aimé même si parfois je ne savais plus sur quel pied danser ! La plume de l’autrice permet une immersion rapide dans un univers des plus complets et construits ! Partez à la découverte d’un monde magique original peuplé de créatures plus grandioses les unes que les autres :p Les personnages ne sont pas forcément hyper nombreux et chacun a son rôle à jouer ! Pour ma part j’ai beaucoup aimé le grand-père de l’héroïne au contraire de celle-ci ! Je le recommande pour tous et toutes les amatrices et amateurs de fantasy car je pense qu’il vous plaira ! Bon je ne parle pas à votre place mais à vous de vous faire votre propre idée !

 

Gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Une réflexion sur “|62|Les écailles de l’âme de Mylène Ormerod

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s