|78| Grisha T1 de Leigh Bardugo

Résumé : OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L’Invocatrice de lumière.

 

Nombre de pages : 339 (papier)

 

Genre : Fantasy – Young adult

 

Merci à moi-même pour ce cadeau qui date d’il y a un petit moment, d’une époque où le Grishaverse était très en vogue, notamment avec Six of crows (lecture prévue). Cette époque revient puisque nous avons la sortie de King of scars, un nouveau roman appartenant à cet univers !

 

Pour le début du roman, nous avons le droit à un prologue. Ce dernier est un très bon passage introductif qui fait aussitôt entrer dans l’univers. On comprend tout de suite le rapport avec le titre puisque les Grisha et leurs pouvoirs sont évoqués et même rencontrés. Le fait qu’il soit écrit à la troisième personne du singulier, j’ai trouvé que c’était un plus puisque par la suite nous nous retrouvons penchés dans les pensées d’Alina. Mais pas trop tout de même. Cette narration externe apporte plus de mystère selon moi et nous intrigue un peu plus. Nous voulons savoir la suite, je voulais la connaître et la lire le plus rapidement possible !

 

Je tenais aussi à dire un petit mot sur la couverture qui est franchement magnifique, surtout avec les dorures qui donnent un côte plus fantaisiste à cette dernière.

 

Parlons donc de l’histoire. J’ai adoré, tout simplement cela faisait depuis Red Queen, Insaisissable ou encore The Curse ou Prince captif (ou A Girl : Utopia ou Reality) que je n’avais pas autant adoré une histoire. Je replonge directement dans le cœur de mon genre préféré littéraire : en général…L’imaginaire. En effet, avec ce roman on se retrouve dans un univers que j’ai trouvé très bien construit, très bien expliqué, amené ! Nous avons le droit à une carte d’ailleurs de ce Royaume au tout début de ce livre. Dans cet univers que j’ai perçu très large et que je sais qui l’est grâce aux nombreux romans qu’a écrit l’autrice, je n’ai pas été perdue. J’ai réussi à suivre, et parfois c’est difficile car il y a trop de détails, trop de noms étranges à retenir. En parlant de ces noms, j’ai été heureuse de les trouver « inédits » c’est-à-dire complètement fondu à l’univers, appartenant totalement à ce dernier. L’autrice a réussi à s’approprier sa fantasy et en a fait quelque chose de sublime ! Il y a un petit truc qui m’a intrigué jusqu’à ce qu’on en ait la signification : la cicatrice qu’Alina caresse constamment. Nous en avons toujours la « notification » comme un cheveu sur la soupe en mode « ni vu ni connu » puis ça revient encore…Et encore…Et encore ! Je ne sais pas pourquoi, mais ce petit détail m’a beaucoup plu car je voulais en connaître la raison. Les descriptions dans ce roman sont belles, ni trop longues ni trop courtes mais je les ai beaucoup aimées puisqu’elles m’ont permis d’imaginer un peu mieux, l’endroit, les personnages, les objets, animaux et je n’avais qu’une envie : être avec eux. Au début, nous lisons la traversée du ShadowFold. Cette dernière très mouvementée m’a énormément plu XD J’ai clairement adoré le roman à partir de ce moment ! C’est sombre, ça bouge, on a de l’action dès le début et j’ai trouvé ça vraiment top ! Grâce au Darkling, j’ai eu le droit à du « sanglant » et du « violent », je ne citerai pas le passage exact mais les détails et la manière dont ça a été amené ont fait que j’ai été agréablement surprise ! Je vous rassure (ou pas) je ne suis pas une psychopathe ! Tout au long, les évènements ou actions s’enchaînent très bien, c’est fluide, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer. La scène du bain à l’arrivée d’Alina à Little palace fut un passage amusant, qui m’a beaucoup fait rire surtout avec le caractère spécial d’Alina et de Genya que j’ai trouvée géniale ! J’ai aussi été surprise par plusieurs évènements que je ne développerai pas pour un soucis de spoilers (D A), et très touchées par d’autres (M A  ce passage m’a semblé nécessaire pour un revirement de situation dans l’histoire).

 

Parlons personnages…Alina, héroïne de Grisha, découvre ses pouvoirs. C’est un personnage avec son petit caractère, je dirais même plus, un fort caractère. Je l’ai bien aimé, elle est restée forte, courageuse mais n’était pas non plus « parfaite » ! Elle a une très belle évolution car elle part dans l’inconnu, en étant tout de même un peu introvertie (enfin de mon avis), elle a aussi peur de ce qu’elle est car elle n’arrive pas à le voir, à le sentir jusqu’à ce qu’enfin elle se dévoile à elle-même, elle retrouve son essence, son âme, son « Elle » profond ! J’ai apprécié qu’elle ne soit pas plus forte que les autres directement, qu’elle ait besoin de travailler autant physiquement que mentalement et sur elle-même afin de se débloquer ! Elle tombe très souvent avant de réellement se « relever » ! Pendant un long moment, la jeune femme est dans le déni total de ses pouvoirs et cela m’a beaucoup amusé. J’ai adoré le Darkling parce qu’évidemment les personnages sombres, violents, mystérieux et ténébreux me plaisent toujours. Surtout que lui…Ah je ne peux pas le dire pour ne pas spoiler mais je l’aime beaucoup. Il pourrait même faire peur, on le ressent d’ailleurs au niveau des autres personnages, d’Alina plus précisément aussi. C’est un personnage intéressant. Nous avons aussi Mal, meilleur ami mais un peu plus qu’ami pour Alina, qui se veut rassurant au début, qui dédramatise la situation par un humour douteux. Il est celui grâce à qui je considère que tout arrive, que tout change et que tout pourra aller mieux. Il est un pilier pour Alina bien que cette dernière ne s’en rende pas compte de cette manière. C’est un personnage qui m’intrigue puisqu’il a vécu avec l’héroïne quand ils étaient plus jeunes et qui sont et je l’espère, seront toujours liés. J’ai beaucoup aimé la relation Genya et Alina, et surtout le personnage de Genya qui était un peu de fraicheur, d’amusement dans tout ce qu’il se passait, qui n’était clairement pas facile. Il y a évidemment d’autres personnages mais pour moi c’étaient les plus importants.

 

J’ai adoré le style de l’autrice, sincèrement c’était beau. Elle réussit à nous faire entrer dans son univers facilement et rapidement tout en transmettant de nombreuses émotions. J’ai été touchée par plusieurs moments, j’ai pesté aussi contre certains personnages, j’avais envie d’en frapper d’autres. Je pense que l’autrice a très bien réussi son roman car j’ai hâte de me mettre à lire la suite ainsi qu’à me la procurer. Les descriptions étaient belles, bien tournées, les actions convenables, il n’y en avait ni trop ni pas assez, et elle a réussi à me surprendre avec de jolis retournements de situation ! Chapeau à elle ! Surtout pour un univers aussi large et bien tourné !

 

La fin est vraiment belle, on y retrouve des personnages qui ont été laissés un peu de côté puis nous avons le droit à un épilogue pour montrer que rien est terminé et que tout ne fait que commencer. C’est un schéma classique on va dire de young-adult fantaisiste mais qui ne me dérange plus car je me suis habituée ! Très intrigant, cet épilogue est de nouveau à la troisième personne ce que j’ai bien apprécié pour revenir dans le prochain tome sûrement à la première personne.

 

Pour conclure : C’est un début de saga très prometteur que j’ai particulièrement adoré ! J’ai très très envie de plonger dans la suite, de découvrir tout ce qui se trame, de savoir la suite de ce qui est en cours, pas terminé et de tous les mystères qui restent en suspens ! L’univers est riche et j’ai encore plein de choses à découvrir. Alina est un personnage avec ses points forts et ses faiblesses (et oui des faiblesses ! ) tandis que Mal reste assez mystérieux, nous n’en savons pas tant que ça sur lui ! J’ai beaucoup aimé le personnage du Darkling et j’ai hâte de le retrouver (ou pas d’ailleurs je n’en sais rien) parce qu’il est prometteur, tout comme toute la troupe d’ailleurs. Sincèrement je suis ravie d’avoir lu ce premier tome et de mettre enfin lancer ! Je pense que je lirai tous les romans « Grishaverse » car j’adore cette univers qui est tout de même très bien construit ! Encore merci à moi-même pour cet achat XD !

Je vous fais de gros bisous,
Votre Cocci-Lectrice

4 réflexions sur “|78| Grisha T1 de Leigh Bardugo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s