|122| Princesse Sara T5

Résumé : Les années se sont écoulées depuis que Sara Crewe a retrouvé sa fortune. La voici devenue une belle jeune femme à qui il ne manque qu’une chose pour être heureuse : récupérer la fabrique d’automates qui a fait la légende de sa famille. Malheureusement, le nouveau propriétaire est dur en affaires et refuse de revendre l’usine quel qu’en soit le prix. C’est sans compter sur la volonté de Sara qui décide de revenir aux Indes sous une identité cachée…

 

BD de 48 pages

 

Ce tome signe un tournant dans la vie de Sara, tout comme dans son histoire. En effet, si le dessin animé s’arrête au tome 4 de la bande-dessiné, l’histoire continue pour ravir beaucoup de monde et moi la première ! Sincèrement, je trouve le contexte vraiment original pour la suite car on ne voit pas beaucoup de BD sur le Steam punk comme ça, ni avec une histoire pareille. Sara revient aux Indes, elle semble heureuse, comblée et elle a bien grandi ! Elle veut se faire passer pour une autre parce qu’elle a dans la tête de récupérer les entreprises d’automates de son père qu’elle affectionne tout particulièrement ! Dans ce tome, il y a pas mal d’enjeux, on ressent le risque et les différentes émotions des personnages ! J’ai bien aimé aussi parce que tous ont évolué, on les voit à différents postes. Sara s’est vraiment bien affirmée en plus d’être devenue une merveilleuse jeune femme. Elle est très intelligente mais reste aussi altruiste qu’avant ! J’ai bien aimé le rythme de ce tome, je ne me suis pas ennuyée…De toute façon je suis ultra fan de cette BD ! Encore une fois je vous la recommande !

 

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s