|136| Jay d’Aurélie Depraz

Résumé : Passions londoniennes, Tome 2

Londres, 1819

Jay Stenson a tout bâti de ses mains. Né dans la rue, au cœur des quartiers londoniens les plus pauvres, il a su s’élever dans la société à la seule force du poignet et finir à la tête d’un véritable empire industriel.

Pourtant, il est une chose que son argent, jusqu’à présent, n’a pas su acheter : le bonheur de sa sœur, la très jeune Elisa. Prêt à tout pour l’intégrer (malgré elle s’il le faut) aux milieux huppés qu’il fréquente désormais et l’aider à se lancer dans la vie, il décide de faire appel à une jeune aristocrate. La mission de cette dernière : éduquer Elisa et en faire une lady. Une vraie. À son image.

Mais la belle Amanda Keat, elle aussi, a de graves problèmes à résoudre. Quant à ses vues sur le monde, elles sont bien loin de celles de ce roturier de Stenson… dont le franc-parler, les manières abruptes et le manque total de tact l’agacent au plus haut point…

 

Genre : Romance historique

 

Nombre de pages : 231 (numérique)

 

Merci à Aurélie pour l’envoi de ce service presse !

 

Sincèrement j’ai apprécié l’histoire dès son début. J’avoue avoir été un peu perdue parce que je me demandais comment est-ce qu’on allait partir sur l’histoire de Jay alors que ça semblait plutôt se centrer sur sa sœur mais au final, je n’en ai été que plus heureuse ! Il y avait cependant trop d’informations sur le personnage, sur le milieu historique dès le début, j’aurais aimé que ce soit parsemé un peu plus tout au long du roman !

 

J’ai retrouvé dans cette histoire ce que j’aimais dans toutes les autres romances d’Aurélie. Enfin ce que j’apprécie le plus. Une romance qui se met en place doucement, qu’on sent arriver mais qui reste douce, assez épurée malgré le caractère un peu incongru parfois de cette rencontre et cette relation pas toujours bien vue. Sincèrement j’ai bien aimé les différents rebondissements, la tension qu’on ressentait d’ailleurs un peu plus au fil des pages et de ma lecture. Il y avait assez d’action, de rebondissements. Des belles descriptions autant des lieux que des sentiments car j’ai trouvé qu’il y en avait plus. En plus de ça, il y avait un certain suspens concernant le frère et la famille d’Amanda et tout n’était pas tout rose de son côté non plus. C’était quelque chose d’appréciable, parce que c’était original parmi cette foule d’aristocrate à qui on pense que tout sourit. C’est une vraiment bonne lecture qui m’a fait passer un très bon moment !

 

Nous n’avons pas rencontré énormément de personnages, ce qui me va très bien, cela m’évite de me perdre. J’ai déjà rencontré le personnage principal dans le premier tome et il m’avait particulièrement intriguée. J’étais donc très heureuse de le retrouver pour une histoire qui lui était propre. C’est un personnage profond, intéressant avec un passé bien différent qui le rend unique. Il est aussi charismatique, charmant et brute. Mais brute sans un sens qui est plutôt sympathique et qui ne déplaît pas forcément à la gente féminine. Parlons d’un personnage de cette dernière, notre douce et jolie Amanda. Cette noble qui a tout perdu et qui cherche à tout récupérer grâce à Jay. Elle va tomber sur tout autre chose que ce qu’elle cherche réellement. C’est une personne vraiment douce, intelligente mais profondément touchée par son histoire. On a l’impression qu’elle peut se briser pourtant elle reste têtue et ne se laisse pas démonter. Je l’aime beaucoup ! Puis nous avons la jeune sœur : Elisa. Un personnage que j’aurais adoré découvrir un peu plus même. Elle est elle-aussi douce, curieuse et apprend très vite ! J’ai bien aimé suivre son évolution, j’espère qu’elle aura peut-être un petit tome à elle héhé ! Tout comme Clémentine !

 

Bon eh bien comme d’habitude j’aime énormément le style d’écriture d’Aurélie et ici, c’était tout doux mais aussi vraiment dur par d’autres instants. J’ai trouvé plus de sentiments, plus d’émotions dans celui-ci. Enfin j’en ai ressenti plus ! Du coup malgré ce que j’ai déjà annoncé plus haut, j’ai beaucoup accroché encore une fois !

 

La fin est comme toutes les autres digne d’un joli conte de fées ! Toute douce, pleine d’espoirs sur l’avenir des deux tourtereaux !

 

Pour conclure : C’est une nouvelle lecture que j’ai beaucoup appréciée, qui m’a fait passer un excellent moment. J’ai retrouvé tout l’esprit des romans d’Aurélie que j’appréciais dans les autres. J’ai beaucoup aimé cette petite romance ponctuée par l’apprentissage de la jeune sœur. Les personnages changent de ceux qu’on a pu connaître dans les autres romans. Après, évidemment ce n’est que mon avis. Leur passé était plus dur, plus poignant et cela donnait un tout autre sens à l’histoire avec une petite intrigue en plus qu’une romance à développer. Je vous recommande ce roman pour une bonne lecture !

 

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s