|141| Mach 2 T1 de Loraline Bradern

Résumé : Alors qu’elle aspire à une existence moins monotone, Alexandra rencontre Nathaniel.

Mise au défi par ses amies de repousser ses limites pour profiter de la vie, elle se laisse prendre au jeu et saisit l’occasion qui se présente en passant une nuit sulfureuse dans les bras de cet homme sexy.

Pourtant, ce qui ne devait être qu’une brève aventure, un coup de folie pour égayer sa vie bien trop sage, prend une tournure inattendue quelques mois plus tard, lorsqu’elle se retrouve face à son amant d’un soir.

Le pilote est toujours aussi magnétique, mais tout se complique subitement quand ils doivent gérer une situation délicate dont ils ne sont pas les seuls protagonistes et à laquelle ils ne sont pas préparés.

Entre désirs et devoirs, comment concilier envies et obligations dans de telles circonstances ?

 

Genre : Romance militaire

 

Nombre de pages : 444 (numérique)

 

Merci à Loraline pour ce service presse !

 

Dès le début j’ai totalement accroché. Je ne sais pas pourquoi mais je savais que j’allais adorer. Bon je connaissais déjà le style d’écriture de l’autrice donc forcément ça devait aider. Je ne savais pas comment allait être traiter cette romance, je n’avais jamais lu de romance militaire, eh bien je dois dire que j’accroche totalement ! Ce roman vole très haut dès le début !

 

Concernant l’histoire en général, comme déjà dit j’ai beaucoup aimé, j’ai adoré dès le début. Tout d’abord, ayant fait des études pour être professeur des écoles, je riais des galères d’Alexandra, de ce qu’il se passait dans la classe (évidemment pas les choses les plus dures hein), des piques lancées contre ce milieu et de tout ce qu’il peut s’y passer sans qu’on ne puisse rien faire. J’avais l’impression de tout comprendre grâce aux cours suivis et j’ignore pourquoi mais rien que ça m’a amusé. Au début, j’avais un peu peur que ce lâché prise ne dérape un peu dans des scènes dont je ne suis pas friande mais l’un comme l’autre (perso principaux) se tiraient à balles réelles dessus. Ah oui quelque chose que j’ai adoré : les jeux de mots sur les pilotes, l’Armée de l’air, enfin plein de choses en rapport. Cela amenait un peu de piquant, d’amusement à chaque fois qu’un des personnages y faisait référence dans leurs pensées. J’ai énormément aimé la relation qu’ils entretenaient, puis les rebondissements qu’il y a eu. L’histoire était belle, amusante dans certains moments, puis touchantes sans qu’on ne puisse y penser avant. J’ai adoré le côté militaire, pilote de l’Air, ça rajoutait un aspect charismatique au roman sans que je ne puisse plus l’expliquer. Evidemment, tout ne se passe pas comme prévu, les retrouvailles ont été sportives mais la suite n’en fut que plus « belle », sublime à lire. J’ai aimé les moments d’action, d’émotions, j’ai tout aimé. Sincèrement je n’ai absolument rien à redire sur l’histoire parce que… (oui je le redis) j’ai adoré ! Première romance mili : GENIALE !

 

Les personnages…Ohlala que dire. J’ai adoré Alexandra tout autant que Nathaniel. J’adore ce prénom d’ailleurs ! Alexandra est une femme au premier abord timide, réservée calme mais grâce au pilote elle s’ouvre comme une magnifique fleur. Une rose peut-être parce qu’elle a des réparties piquantes aussi ! Je l’ai beaucoup appréciée, elle avait ce côté fort puis le contraire doux. C’est une belle personne. Quant à notre pilote, si on peut le penser joli coureur de jupon j’ai été plus que ravie de le découvrir un peu plus précisément. De voir son côté paternel aussi. Je l’ai adoré. Et puis toute sa troupe et leurs pseudos j’étais morte de rire autant que je trouvais ça mignon. La petite Clémence faisait fondre continuellement mon cœur. C’est simple de le faire, hop un enfant, un bébé dans une histoire et vole ma poule, j’ai le cœur en miette ou je suis constamment en train de dire « oh mais c’est trop mignon… ». Sincèrement…J’ai aimé tous les personnages, Solène a d’ailleurs su toucher mon cœur, je m’identifiais facilement à elle. Tout comme Alexandra par son métier de professeur des écoles.

 

Le style de l’autrice maintenant. Clairement génial. Oui je me répète je sais mais j’ai accroché direct, il y avait un je ne sais quoi que j’ai adoré. C’était plein d’émotions, c’était aussi frais, amusant, douloureux par instant mais je me suis clairement régalée. J’ai lu tout d’une traite. Ça se lit ultra facilement et j’ai passé un merveilleux moment de lecture ! J’ai hâte de lire la suite d’ailleurs !

 

La fin est dure, passionnée, vivante et pleine d’espoir pour ce qui concerne la suite. Je l’ai adoré. Encore ? Eh oui c’est ainsi. J’ai hâte de voir ce que va donner la relation dans le tome 2, ce que Loraline nous réserve pour la suite. Je crois qu’ils me manquent déjà…

 

Pour conclure : C’est un roman que je recommande entièrement ! Je n’ai pas été déçue pour un sou de cette première romance militaire ô combien géniale à lire. Ce roman était intense, plein d’émotions joyeuses ou non, plein de charme, et d’humour. La romance est magnifique en tout point. Le côté militaire donne un côté « puissant », fort à l’histoire tandis que le côté « professeur des écoles » amène un peu de fébrilité. Le tout réuni forme une histoire complète avec action, rebondissements et émotions. Les deux personnages principaux vont très bien ensemble, se complètent bien aussi. Leurs caractères sont parfois explosifs, ils ne se laissent pas faire ce qui donne un tout assez sympa à suivre ! Bon sérieusement, encore une fois je vous le recommande…chaudement ! Envolez-vous pour une magnifique romance !

 

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s