|150| Deceived by the darkness de Micaela Barletta

Résumé : Et si l’apprentie s’élevait au-dessus du maître ?

Attention : âmes sensibles, s’abstenir !

Méfiez-vous des apparences. Derrière mon charme se cachent de funestes envies. Derrière mes yeux, ce ne sont pas les fenêtres de mon âme qui s’ouvriront à vous, mais bien les portes de mon enfer.

Et qui d’autre que Caleb aurait pu m’enseigner cet art ? Il est mon professeur, mon amant, il est toute ma vie…

Parce qu’un jour, il a décidé de m’épargner !

Nastasia

Talent : Tueuse apprentie

 

Genre : Il est noté horrifique mais je ne saurais pas le classer personnellement. Romance, dark romance… ?

 

Nombre de pages : 175 (papier)

 

Merci à moi pour ce beau cadeau XD !

 

En réalité, je ne sais pas si je vais me souvenir de tout parce que cela fait plus de quatre mois que j’ai lu ce roman et entre temps, j’en ai lu une bonne trentaine ! Donc le début replace assez rapidement l’histoire dans son contexte initial. On entre vite dans le sujet du roman, et ce qui est bien normal parce qu’il n’est vraiment pas long (à lire ou en terme de pages).

 

Ce deuxième volet m’a plu mais il est vrai qu’après réflexion je trouvais que cela ne servait pas de le couper en deux. Les deux histoires se suivent et se complètent, en un seul tome cela aurait été au top je pense. Après l’autrice l’a fait rééditer en une intégrale tout en préparant un tome 3 (donc n’hésitez pas à vous le procurer en ce format). C’est une histoire aussi qui est rapide, et du coup pour les deux tomes au final manquait peut-être de développement pour en faire de réels tomes séparés. J’ai bien aimé les scènes de torture, ça devait même être mes préférés. Pour autant, je n’étais pas impressionnée. Ce n’est pas une mauvaise chose, même loin de l’être, disons que j’ai trop forcé sur les romans du genre, les séries et les films ! Et non je ne suis pas une psychopathe voyons ! J’avais juste besoin de changer des romances que je lisais toujours, ou regardais. En bref, l’histoire j’ai bien aimé, c’était trop rapide mais il y avait tout de même pas mal d’évènements donc je ne me suis pas ennuyé une seule seconde.

 

Nastasia est une jeune femme pour le moins étrange. Très très trop possessive. Mais c’était intéressant de voir ça. Et Caleb, pauvre jeune homme. Enfin pauvre ne doit pas être le terme puisqu’il est l’investigateur de tout ce qu’il se passe. Et Ohanna, je la plaignais. Elle n’avait conscience de rien et pourtant subissait tout autant que les jeunes femmes torturées.

 

J’aime le style d’écriture parce qu’il était simple malgré le contexte beaucoup moins simple. J’ai trouvé cependant qu’il manquait d’émotions après tout avec un psychopathe c’était peut-être normal :p

 

La fin est elle aussi rapide, mais surprenante en tout point. Je ne décrirai pas pourquoi puisque je ne veux rien vous spoiler mais j’ai été vraiment surprise, agréablement aussi. Ca conclut bien la saga mais montre surtout qu’une suite est largement possible ;D

 

Pour conclure : C’est un roman que j’ai apprécié lire même si je l’ai trouvé bien trop court. J’aurais aimé avoir un peu plus de contenu tout autant dans les descriptions de sentiments/émotions, que du reste. Les tortures étaient pour moi super intéressantes, c’est ce qui me plaisait le plus. L’écriture simple et le style très agréable à lire m’ont aidé à m’intégrer à l’histoire. Cette saga pour moi a été une bonne lecture, elle n’est pas adaptée pour tous les publics donc faites attention ! Cependant je la recommande pour les âmes non-sensibles, cela pourrait vous faire passer un bon moment !

 

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s