|152| Je vais buter mon boss d’A.D Martel

Résumé : Avez-vous déjà ressenti ce besoin irrationnel de frapper la tête de quelqu’un contre un mur ou d’au moins déverser le contenu d’une poubelle sur sa tête ?

Chaque jour, j’essaie de supporter mon boss, Andrew Hopkins, alias le « tombeur de ces dames ». Personnellement, je pense que le qualificatif d’ « enfoiré de connard prétentieux » lui siérait davantage. Et le pire, c’est qu’il se croit irrésistible ! Ses tentatives pour me séduire sont plus pathétiques les unes que les autres. Surtout, ne pas craquer… Surtout… Je ne dois pas le buter !

Lorsque Chris accepte de devenir la secrétaire d’Andrew Hopkins, elle s’attendait à bien des difficultés. En revanche, rien ne la préparait à devoir se servir d’un flingue… Entre amour, action, suspens et humour, préparez-vous pour une aventure détonante ! Fous-rires garantis !

Genre : Comédie romantique

Nombre de pages : 290 (numérique)

Merci beaucoup à l’autrice pour l’envoi de ce roman !

Je suis rentrée dans le récit ultra rapidement. Le ton était placé, l’héroïne était hilarante dès le début. J’ai ri, et j’ai adoré son caractère un peu de cochon, de « madame je fonce dans le tas ». C’était une sublime entrée en matière. Elle m’a aussi intriguée parce que je ne savais pas trop comment cela allait se passer, comment allait venir la situation qui donna naissance au titre du roman.

J’ai énormément apprécié toute la première partie du roman où encore certaines choses nous étaient cachées. Pour moi, cette histoire est composée de deux parties. Une première où on découvre chacun des personnages, mais aussi le contexte et ce qui amène une situation légèrement plus compliquée et peut-être un peu moins comique. Je me suis régalée dans cette première partie. Clairement, je n’arrêtais pas de rire surtout grâce à Chris. Elle est hilarante. Et Andrew lui donnait tout autant le change ce qui nous amenait à des situations vraiment drôles. Les réparties étaient parfois cinglantes mais c’était bien mieux. Je ne m’ennuyais pas, j’aimais cette partie un peu descriptive pour comprendre la suite. Attention, je dis descriptive pas parce qu’il y a que des descriptions puisque ce n’est pas le cas, mais parce qu’elle pose le décor. Une deuxième partie où certains secrets étaient révélés, d’ailleurs je ne dirai lesquels pour ne pas spoiler mais ceux qui ont lu le roman sauront de quoi je parle. J’espère que cela pourra aussi vous intriguer et vous amener à vous procurer et lire cet ouvrage. Cette seconde partie était aussi bien que la première en tout cas, pleine d’actions, de rebondissements, de mystère ! Au top !

Commençons par Chris, une jeune femme au caractère bien trempé. Elle est piquante dans quasiment toutes ses réparties mais bordel, ce que c’est drôle à lire et à suivre ! On dirait qu’elle est invincible mais on découvre tout au long du roman que ce n’est pas le cas. Elle se dévoile petit à petit tout en restant presque constamment sur ses gardes. Anaïs, la fiancée de Chris est tout aussi sympa mais spécial et je ne sais pas que penser d’elle à cause d’un passage du roman. Je pense que l’autrice verra de quel passage je parle XD Quant à Andrew, le « boss », mais c’est quoi ce numéro ? Pour un homme qui aime les femmes, qui les cherche, on ne pourra pas dire le contraire. Je l’ai adoré ! Par son comportement de gros connard en manque sincèrement c’était énorme, mais on le voit aussi changer, s’assagir. Après, il ne faut pas trop lui en demander non plus ! Nous avons aussi SJ, le patron du patron ou le meilleur ami, est protecteur mais je le trouvais mystérieux, j’avais l’impression qu’il cachait quelque chose mais pas de bon. Je l’ai bien aimé aussi, il était très sympa à suivre !

Le style d’A.D. Martel est franchement génial à lire. Il est simple, rempli d’humour, de vérité et dénonce un sujet que je trouve très intéressant. C’est super agréable à lire, j’ai adoré faire passer les pages. C’était une plume vraiment addictive car je voulais toujours savoir la suite. J’avais même hâte de lire chacune des pages qui composent le roman.

J’ai beaucoup aimé la fin, c’était une belle manière de conclure ce roman même si j’avoue qu’on pourrait largement lancer une suite. Il reste plein de questions sans réponse ou plutôt, l’action de fin en donne de nouvelles. Que va-t-il se passer par la suite ? Est-ce que…Bon en fait je ne peux pas les poser donc…Je vais m’arrêter là !

Pour conclure : C’est un roman que j’ai pris grand plaisir à lire ! C’est une bouffée d’air frais, c’est pimpant, c’est super drôle même si dans la deuxième partie du roman on rigole un peu moins. Enfin pas moi, les personnages ! L’histoire est très bien rythmée, le style littéraire simple, amusant et super agréable à lire (oui j’adore dire ça mais c’est le cas 😥 ). La plume tout comme l’ouvrage n’est pas difficile à comprendre, tout le monde peut donc maintenant aller le lire et je l’espère, se régaler ! Les personnages, hauts en couleur, sont de sacrés numéros surtout Andrew…Quoi que les deux XD En bref, j’ai vraiment adoré ma lecture et je vous la recommande !

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s