|155| A Girl Revolt P1 d’Oderu Chan

Résumé : Réfugiés au camp de Thoune, mes compagnons et moi avons découvert la vérité au sujet de la Grande Dominica : Helka De La Costa. Depuis, nous ne désirons qu’une chose : la destituer.
Grâce aux révélations du docteur Cécile, nous savons comment la faire tomber. Seulement, nous n’y arriverons pas seuls. Nous avons besoin de Dimitri, le chef du Néo-Arès, afin de mettre au point notre rébellion.
Je n’ai maintenant plus de temps à perdre. Je dois retourner à Parisiorum et dévoiler au monde la véritable nature de la Grande Dominica. Il est temps de mettre fin à sa dictature. Cependant, elle n’est pas prête à se laisser faire…

Genre : Dystopie

Nombre de pages : 514 (papier)

Merci encore à l’autrice pour l’envoi de ce roman que j’attendais avec une impatience non-contenue ! Quel bonheur de le tenir entre mes mains !

Le roman démarre sur les chapeaux de roue grâce à une situation pressée, de crise. Les personnages sont tous aux aguets, prêts à dégainer les armes alors que la menace n’est pas arrivée. J’ai adoré ce début parce que j’ai de suite plongé en plein dans cet univers que j’aime tout particulièrement et ce, depuis le premier tome !

Comment dire…L’histoire est absolument top ! Il y a beaucoup d’actions, il y a beaucoup de choses qu’il se passe et on découvre encore plus l’univers. En fait, j’ai eu l’impression dans chaque tome dont celui-ci que peu importe ce qu’il se passe, nous ne savions toujours pas tout sur cet univers, qu’il y a encore et toujours plus à découvrir. J’adore comment tout est ficelé, j’adore ce sentiment de révolte qui m’a pris au même titre que les personnages. Les Masculins, le Dominatem c’est une merveilleuse manière de donner un aperçu du fait que les femmes pourraient avoir fait plus ou moins comme les hommes, qu’au final tout est une question de perspective. Pourtant, cette guerre qui fait rage, qui commence réellement, cette « révolte » d’où le titre est très intéressant. D’un premier point parce que les femmes se rendent compte que tout n’est pas aussi noir, que les hommes ne sont pas tous les mêmes et que justement la singularité existe. Tout le monde est unique à sa manière. Elles commencent à penser qu’il n’est pas normal de réduire un être humain à être une sorte de robot pour éviter ces imperfections qui peuvent mener bien trop loin. Ce roman fait réfléchir tout en me faisant passer un super moment de lecture ! Sincèrement je pourrais presque dire que c’est encore un coup de cœur ! Il y a pas mal de révélations importantes qui amènent de nouvelles situations à problème…Et les retournements de situation…J’ai beaucoup aimé ! Encore un magnifique tome que j’ai adoré lire !

Erine est un personnage que j’aime toujours autant même si je l’ai trouvée peut-être un peu moins présente ou « à fond » que dans les tomes précédents. On sent qu’elle n’est plus le noyau, pour l’instant, de cette révolte qui gronde. Elle est, certes, l’antidote à tout ça, mais moins montrée comme l’élue, la seule qui puisse sauver tout le monde. Quant à Saturn…ENFIN ! Enfin il intervient beaucoup plus, il prend énormément d’assurance, il sait s’affirmer parmi les autres masculins. J’ai eu l’impression de le redécouvrir ! Franchement quelle magnifique évolution bon sang ! J’ai presque envie de l’applaudir. J’ai aussi su apprécier le personnage de Cécile qui restait peut-être aussi dans l’ombre même si c’était la commandante en chef des Délatrices (si je ne me trompe pas) ! Les personnages sont toujours aussi bien construits, intéressants à suivre et avec de belles évolutions.

Le style d’écriture est dans ce tome plus intense. Il réussit à m’embarquer aussi loin que le veut l’autrice. C’est plein de beaux messages, de liberté, d’égalité, de persécution qui ne va pas durer, de rébellion, de force et de courage. Il est génial à lire, c’est fluide, les pages se tournent toutes seules ! J’ai ressenti de sacrées émotions, c’était fort !

La fin est absolument géniale ! Qu’est-ce que cela me donne encore envie de lire la suite ! Sincèrement comment est-ce possible de me laisser ainsi ? C’est une fin qui a fait palpiter mon cœur ! Je voulais rejoindre l’univers et m’occuper de ce qui a déraillé moi-même ! Je veux replonger dans le roman…Vivement la suite !

Pour conclure : Ce troisième tome me montre qu’encore une fois, cette saga est un coup de cœur, une bouffée d’originalité que je n’avais plus lu depuis un moment. Je vous la recommande pour sa pléthore d’actions, de retournements de situation qui fait que je ne m’ennuie pas une seule seconde. Dans ce nouveau volet, les personnages s’affirment, prennent leurs responsabilités et vont de l’avant pour sauver toute une population, tout un peuple de l’anarchie d’une tête pensante et qui pense bien faire. On découvre encore plus l’univers riche que l’autrice nous dresse. Tout est plus compliqué qu’il n’y paraît mais toujours aussi intéressant. Sincèrement, je vous recommande encore une fois cette saga !

Je vous fais de gros bisous,
Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s