|179| Amours slaves ; Les Routes de l’Est tome 1 d’Aurélie Depraz

Résumé : Iaroslav, cours supérieur de la Volga, 908

Quand Svetlana rencontre Sweyn Eiriksson la première fois, elle le déteste pour tout ce qu’il incarne, l’arrogance, l’impudence, l’insolence et surtout, surtout, la dangerosité de sa race – celle des Hommes du Nord.

Elle est bien loin de se douter qu’à peine un an plus tard, sur les rives sud de la mer Caspienne, en plein territoire musulman, il sera le seul à pouvoir l’arracher à ce funeste destin qui semble être devenu le sien, surmonter tous les obstacles qui se dressent désormais entre elle et les siens… et lui rendre sa liberté.

Car, à présent, ce sont des milliers de kilomètres qui la séparent de son peuple. Et, au milieu… des montagnes hostiles et arides, des steppes peuplées de tribus sauvages, des forêts sombres semées de dangers… et les eaux tumultueuses du Dniepr.

Passera-t-elle outre son aversion spontanée pour l’orgueilleux Scandinave… et aura-t-elle raison de lui faire confiance ?

Genre : romance historique

Nombre de pages : 217 (numérique)

Le début du roman était sympathique à lire parce qu’il me donnait envie de lire la suite. En plus de ça, cela changeait des autres romances d’Aurélie et je suis ravie de voir un peu de renouveau dans le contexte spatio-temporel du roman !

L’histoire était comme les autres, touchante avec pas mal d’émotions. Il y avait des rebondissements, de l’action, un peu de peur de mon côté par moment. J’avais l’impression de découvrir un nouvel univers et j’ai adoré ! J’aime toujours autant le côté historique que nous dresse Aurélie par quelques informations posées ici et là qui ne gêne pas la lecture. En effet, j’ai appris pas mal de choses, comme d’habitude évidemment et j’adore ça. L’histoire et moi ça fait plus ou moins un…XD J’ai beaucoup aimé l’intensité qu’il y avait entre les deux personnages principaux, le fait qu’ils se cherchent aussi et comment ça finit par évoluer. Le contexte historique est bien évidemment particulier, ils sont constamment en train de voyager et j’ai aimé suivre le récit de se voyage dans lequel on trouve plein de surprises. C’était une histoire assez excitante à lire avec plein de rebondissements !

J’ai envie de parler un peu plus des personnages. Je crois que Sweyn Eiriksson est mon personnage masculin préféré qu’Aurélie nous présente ! Il était si charismatique…Il m’impressionnait un peu puis sincèrement c’est presque le SEUL personnage « maître » qui garde son caractère jusqu’à la fin (enfin pas la toute toute fin hein). Je vois si souvent des « maîtres » qui deviennent guimauve sous prétexte que leur esclave leur plaît…Donc c’est aussi une raison de mon amour pour ce personnage ! Il est fort, c’est un vrai guerrier et il est aussi attentionné sans pour autant devenir une guimauve. Quant à Svetlana, j’ai adoré son caractère. Elle est piquante, forte, fière et ne se laisse pas démonter par la situation si bien qu’elle a besoin de quelques rappels à l’ordre qui m’ont évidemment bien plu ! Les autres personnages ne sont pas si présents que ça pour moi mais m’ont tout de même plu !

Le style d’Aurélie est toujours aussi agréable à lire, fluide, complet, très intéressant au niveau historique parce qu’on y retrouve pleins d’informations. Ici aussi, les descriptions ne m’ont pas parue ultra nombreuses, ou peu digestes. Franchement très sympa sa plume dans ce roman 😀

La fin du roman est à l’échelle de toutes celles de ses autres romans, touchantes, belles et termine le roman à son apogée. Et comme il y a une suite, j’ai très envie de voir ce que cela va donner !

Pour conclure : Encore un beau roman de la part d’Aurélie avec une histoire qui change des autres par son contexte historique mais surtout l’endroit où il se situe. En effet, on part pour des endroits légèrement plus chauds avec des personnages plein de caractère et qui le respectent jusqu’au bout ! Le personnage principal masculin est un vrai régal lorsqu’on a de l’imagination, même sans grâce aux belles descriptions qui sont faites de lui. Tandis que Svetlana, eh bien, c’est un sacré bout de femme qui ne se laisse certainement pas faire. Tous deux partis pour retrouver leur vie, ils finissent par trouver une autre voie ! J’ai bien aimé l’histoire en général tout autant que les évènements qui s’y passent. En plus de ça, la fin conclut merveilleusement bien le roman !

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s