|196| Killing Stalking T1

Résumé : Un jeune homme nommé Yoonbum est fou amoureux du garçon le plus populaire de son université, Sangwoo, malgré le fait qu’il sache mieux que personne qu’il ne sera jamais à ses côtés. Son amour à sens unique l’entraîne à s’introduire dans la maison de ce dernier, mais ce qu’il découvre là-bas va complètement bouleverser sa vie…

« Manga » de 190 pages environ

POUR PUBLIC AVERTI !! Ames sensibles VRAIMENT VRAIMENT s’abstenir !

Je tiens à le répéter même si vous venez juste de le lire, ne lisez pas cet ouvrage si vous êtes sensibles. On y trouve des mutilations, du gore et des choses atroces. Je tiens aussi à dire que ce n’est absolument pas parce que je lis/aime ce genre de choses que je suis bizarre, folle ou quoi que ce soit d’autre du genre ! Merci de ne pas mélanger livre/lecteur !

Bien maintenant passons à mon avis sur ce manga ! A la base, je l’ai déjà lu, j’avais déjà beaucoup aimé malgré cet univers tellement sombre que j’en ai tout de même frissonné cette fois-ci. Je me rappelais quelques passages mais pas en détail et j’avoue…Je n’étais pas totalement tranquille. Je n’ai rien contre le gore, la violence ou autre mais là, c’était particulier. Dès le départ, on nous présente le personnage de Yoonbum comme étant très particulier. Je l’ai trouvé louche, très très spécial et ça n’augurait rien de bon. En face, nous avons aussi ce que je vais appeler un gros tordu. Sangwoo est…un personnage au début attirant, charismatique et on l’excuserait même d’être un putain de taré. Je les ai trouvés…Bien construits, assez poussé même si en un tome on ne peut pas tout voir.

Quant à l’histoire…Encore une fois, c’est spécial. C’est bien bien dark, très glauque. On se demande comment ça va tourner. Il n’y a pas moults d’action mais tout est dans la psychologie des personnages je trouve. Et la fin…mamama sérieusement…je veux la suite. Je ne m’en rappelle plus alors je la veux, maintenant, tout de suite !

Alors je le recommande aux âmes NON-sensibles, si vous avez envie de quelque chose de dark, d’un peu glauque ou de complètement dérangé. Mais…préparez-vous au pire !

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s