|231| Le royaume du fleuve de Sylvain Forge

Résumé : Faire éclater la vérité Dans la cité de Nantos, où machines à vapeur et dirigeables côtoient magie et superstitions, les adultes sont atteints par un mal mystérieux qui les rend progressivement aveugles : la Dame brume. Le roi de Nantos a été assassiné. Pire encore, tout accuse le capitaine de la garde et son fils, Ludérik. Séparé de son père dans la fuite, le jeune garçon est prêt à tout pour prouver leur innocence, quitte à plonger au cœur d’un complot mortel.

De l’autre côté du fleuve, Malvina, une jeune sorcière albinos, tente d’échapper à ceux qui la traquent sans relâche. Dans un monde où son apparence et sa magie dérangent, elle n’aura d’autre choix que d’apprendre à se battre pour survivre. Mais sur le chemin de Ludérik comme sur celui de Malvina, les traîtres sont légion, et ils ne reculeront devant rien pour ensevelir la vérité à tout jamais. La vérité sur la mort du roi, mais surtout sur l’origine du mal qui ronge le royaume du fleuve : la Dame brume.

Genre : fantasy

Nombre de pages : 377 (papier)

Merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi !

J’ai été charmée par l’univers dès le début. L’auteur a su m’embarquer dans le périple de chacun de ses personnages grâce à sa plume mais aussi une différence notable entre tous les personnages. En effet, au début et dans les bons trois quarts du roman, un chapitre est consacré à chaque personnage. Et j’ai bien aimé ça !

Concernant l’histoire, il est vrai que je l’ai beaucoup aimé. Ce n’est pas un coup de cœur, je n’ai pas fait whaou mais cela faisait longtemps que je n’avais pas eu une bonne lecture, tranquille sans prise de tête. C’est plutôt tranquille même si en réalité, il se passe beaucoup de choses. Déjà on rencontre Ludérik, le fils du capitaine de la garde dont le roi vient d’être assassiné. Ce dernier se retrouve dans une position bien délicate mais n’hésite pas à tout faire pour déjouer tout ce qui se trame. Ensuite, il me semble qu’on rencontre Malvina, la sorcière albinos que j’ai beaucoup aimée, dont l’histoire est particulièrement intéressante. Puis Niel, l’esclave dont j’ai encore plus adoré l’histoire et enfin la princesse mais qui n’arrive que sur la fin plutôt. Et je me suis longtemps demandé comment tout ça pouvait être mélangé. Et j’ai beaucoup aimé le résultat bien qu’on ne le voit encore une fois que sur le dernier quart du roman. Au début, c’est très fluide, ça se lit tout seul, c’est même très bien rythmé, on s’intéresse à tout ce qu’il se passe. Et puis j’ai bien aimé d’abord apprendre à connaître chacun des personnages puis comprendre ce qui allait arriver. Et j’avoue…Que je n’ai pas trop saisi où nous allions, même sur la fin alors que tout semblait se rapprocher. Je me suis longtemps demandé quel était cet élément perturbateur qui allait venir tous les embêter ! Puis lorsque c’est arrivé je me suis dit que ça allait être dur de tout résoudre en une soixantaine de pages. Du coup, j’ai bien aimé aussi cette partie même si je ne l’ai pas totalement comprise. Après, cela ne m’a pas gêné plus que ça parce qu’en règle général, j’ai beaucoup aimé, c’était vraiment une lecture super sympa que je vous recommande !

Les personnages, au nombre de quatre pour les plus importants. Je vais commencer par Malvina qui n’a clairement pas une vie facile, qui n’en a pas eu une non plus, et qui m’a paru très intéressante. Autant par son évolution que son caractère que j’ai beaucoup apprécié. Elle est mystérieuse aussi et franchement j’ai adoré la suivre ! Puis il y a Niel, je sais pas pourquoi, mais il était très sympa. Il m’a amusé alors qu’il n’y avait peut-être rien d’amusant. Il avait un très fort caractère, mais c’était normal, il se battait pour sa vie, pour sa liberté et c’était beau à voir. Surtout lorsqu’il l’obtint finalement. Elanée, la princesse a aussi un caractère que j’ai bien aimé mais j’aurais apprécié la voir plus, en savoir plus sur elle, sur ce qu’a été et ce qui était sa vie. Et puis pour terminer nous avons Ludérik, que j’ai bien aimé aussi. Il a un sacré caractère ! Il est plaisant à suivre et a une belle évolution. En tout cas, nous avons une belle tribu, toute sympa et hétéroclite.

Le style de l’auteur est tout à fait appréciable. Et c’est une belle réussite pour un premier roman de fantasy young-adult. C’est ce qu’il y a de plus fluide, les descriptions ne sont pas nombreuses, ou pas autant qu’on pourrait l’attendre parfois dans une fantasy. Mais là, tout est délicatement raconté. C’est très bien rythmé aussi. J’ai beaucoup aimé, et surtout bien accroché. Donc franchement si vous avez peur par rapport à ça, vous pouvez y aller les yeux fermés !

La fin du roman est un peu rapide à mon goût, parce que tout se passe et se dénoue dans les quelques dernières pages. C’est dommage car je l’attendais un peu. J’aurais peut-être aimé que ça commence un peu avant mais sinon je la trouve très bien. Je me demande s’il n’y aurait pas un T2…Parce que ça finit bien mais on se dit qu’il va y avoir encore pas mal de choses, même des péripéties.

Pour conclure : C’est une très jolie lecture. Je vous la recommande fortement parce qu’elle m’a fait passer un sublime moment de lecture. Dedans, vous partirez à la rencontre en début de trois personnages, tous singuliers, tous avec une belle évolution aussi. J’ai adoré la plume de l’auteur dont c’est le premier récit fantasy jeunesse, je trouve ça très réussi. Il y a un bon rythme au niveau des actions, de ce qu’il s’y passe même si je suis un peu déçue de la fin parce qu’elle est (pour moi) trop rapide. Tout se joue dans les quelques dernières pages. C’est un récit qui mélange action, magie, amitié et complot et franchement c’est top. Foncez et n’hésitez pas !

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s