|37| Bad Boy T1 de Nelly MC

Résumé : Un abandon est souvent suivi d’un traumatisme chez la plupart des gens. C’est le cas de Léna, abandonnée par son père à l’âge de huit ans, elle ne fait plus confiance à personne par peur que cela se reproduise.

Quand elle croise le regard de Justin Black, un petit espoir naît en elle. Mais elle se rendra vite compte qu’elle n’aurait pas dû croiser son chemin.

Sa rencontre avec le chef de gang ne pouvait qu’empirer les choses. Ou pas…

 

Nombre de pages : 127 (numérique)

 

Genre : Romance

 

Alors comme d’habitude je remercie l’autrice, Nelly MC de m’avoir permis de lire son roman.

 

Je tiens à dire que c’est un roman qui m’a plu et dont j’ai apprécié ma lecture bien que j’ai énormément de choses à dire et d’axes d’amélioration. Je préviens qu’il ne réside de mes mots que MON avis et le mien seulement. Donc pour résumer la situation, on se retrouve au début du roman avec des adolescents. Qui n’a pas connu cette période de lycée un peu compliqué, où nous sommes un peu perdus que ce soit par des évènements tragiques…Comme ici ou d’autres qui nous paraissent tout aussi importants de notre point de vue. Nous retrouvons Léna, son frère, Sydney sa meilleure amie, Justin un garçon…qu’on pourrait qualifier de bad boy…D’où le titre et bien d’autres personnages encore.

 

Alors je dois dire que je ne me suis pas plongé réellement et directement dans le roman puisque dès le début quelque chose m’a un peu bloqué ou plutôt j’ai tilté sur une autre mais j’ai lu ce roman d’une traite en même pas deux heures il me semble, donc malgré tout ce qui va suivre, il se lit bien, vite et n’est absolument pas difficile à comprendre.

 

D’un point de vue scénaristique, c’est une bonne base d’histoire. Si j’utilise le terme base ce n’est en AUCUN cas pour rabaisser le travail de l’autrice qui a su aller jusqu’au bout de sa saga et de son grand projet. Je le félicite car ce n’est pas chose facile que d’écrire, s’éditer et se frayer un bout de chemin dans ce monde littéraire déjà rempli un maximum. Je m’explique. En effet, cette histoire est bien, c’est sympa à lire mais il y a (pour moi et je ne cesserai pas de le répéter) un manque de développement et d’une certaine crédibilité dans l’histoire (bien qu’on ait aucun mal à suivre). Certaines réactions des personnages ne m’ont pas paru très logiques en fonction de leur situation. Par exemple, une maman énervée à cause d’un réveil cassé par sa fille c’est normal non ? Mais il est notifié que la mère a de ce fait un « petit » caractère comme on le dit lorsque c’est une mauvaise chose. Hors pour moi le fait de s’énerver parce que c’est le huitième réveil cassé…C’est tout à fait normal. Donc même si c’est l’héroïne qui parle de sa mère…Ce n’est pas forcément logique mais ça passe, parce qu’on est aussi et justement dans sa tête donc c’est son avis à elle et pas un autre. Je passe sur le fait d’une moto Ducati à 17 ans…sans permis. Attention à ne pas te faire prendre chère Léna…Ça coûte cher !

 

Au début nous avons aussi une discussion au téléphone. Je trouve que laisser des points de suspensions au lieu de marquer les réponses de l’interlocuteur aurait pu être évité mais ce n’est pas très grave. Il aurait été intéressant de savoir justement ce qu’on disait à l’autre bout du style, peut-être que cela aurait pu apporter un petit plus à l’histoire…A moins que ce soit resté secret…Pour faire exprès…Petit secret ? Bon on pouvait tout de même deviner ce qu’il se disait à peu près car la discussion n’avait rien de sorcier !

 

Alors je ne sais pas si c’est ma liseuse qui a un peu beugué mais attention aussi à la mise en page, tous les dialogues n’étaient pas alignés 😉 Cela ne gène pas la lecture c’est juste un petit point d’amélioration supplémentaire ! Il ne faut pas hésiter à harmonise cette dernière (dialogues, texte justifié etc).

 

Au niveau de personnages, j’ai trouvé Léna parfois étrange même lunatique. Elle veut tuer Justin au début et après elle le soutient et souhaiterait que les choses soient plus simples. Il aurait été appréciable d’avoir un peu plus d’explications quant à ces choses pas simples bien que le roman ne soit pas en narrateur externe. C’est-à-dire on connaît ce que Léna connaît sauf lorsqu’on passe à un autre point de vu. Mais j’avoue que cela méritait une petite explication pour éviter de tiquer dessus. Qu’est-ce qui n’est pas simple ? Pourquoi ce revirement si rapide ? On aimerait en savoir plus sur chacun des personnages, je trouve qu’on en sait pas assez donc on ne peut pas trop s’attacher à chacun des personnages. Mais si un s’est détaché du lot pour moi…C’est Luc. Voilà c’est un personnage que j’ai trouvé touchant, et il m’a plus parlé que les autres car cela me semblait plus crédible. Et les réactions sur les pseudo-révélations, j’ai trouvé les réactions disproportionnées. Enfin surtout de Léna bien que tout s’effondre un peu pour elle.

 

L’histoire en règle générale…Est trop rapide. Cela peut être un avantage tout autant que quelque chose à améliorer. Un avantage parce que cela donne une impression de tension dans toute l’histoire, comme si on sentait que quelque chose se préparait sans savoir quoi et pourquoi ni comment ! On peut apprécier ce rythme bousculé cela ne dépend que de notre goût. Si c’est trop rapide c’est (pour moi) en partie dû au fait qu’il n’y a quasiment QUE des dialogues. Et des dialogues qui ne sont pas très longs au niveau des répliques. Il manque des descriptions ! Sentiments, émotions, lieux, comment ça se passe en dehors, les petits pourquoi du comment et tout ce qui peut aller avec. Ce récit a (pour moi) besoin d’être étoffé un peu. Je voulais en savoir plus sur Léna, ce qu’elle a ressenti, Justin pareil et pareil pour tous les autres personnages. L’écriture est trop « orale » c’est-à-dire c’est écrit comme on pourrait le penser ce qui peut nous faire accrocher (oupas) à l’histoire. C’est ce qui fait que ce soit rapide.

 

Une phrase clé pour ce roman : on veut en savoir plus !

 

J’ai trouvé qu’insérer des points de vu…nommés « inconnu » était très intéressant parce que cela instaurer un certain mystère que nous n’avions pas forcément au début bien qu’on se demandait toute fois ce qui allait arriver pour qu’il y ait un petit plus dans cette histoire. Non j’ai vraiment aimé et j’avais hâte d’arriver à ces chapitres parce que justement là, il y avait un peu plus de matière et moins de dialogues ! Vers les pages 30, j’ai trouvé que c’était plutôt bien fait car l’intrigue commençait à vraiment prendre forme donc là encore, nous étions de plus en plus intrigués ! D’ailleurs c’est là que le lecteur va rester dans le mystère même si on commence à nous dévoiler quelques informations. C’est une très bonne chose pour le roman et l’histoire ça !

 

Par rapport au dialogue, je trouve qu’il aurait été bien pour les dialogues de rajouter quelques incises pour savoir qui parle et quand. Comme il y en a beaucoup, certaines personnes pourraient se perdre à la lecture de ces derniers !

 

Pour résumer rapidement les trois points capitaux d’amélioration, de MON avis je dirais :

  • Manque de crédibilité : réactions pas toujours raccord avec ce qu’il se passe (on entre et on ne sort pas d’un gang comme on veut tout comme on ne le crée pas comme si c’était « rien », et pas que)
  • Manque de temporalité : on ne sait pas trop combien de temps passe ce serait bien de l’indiquer
  • Manque de descriptions

 

Je crois que la fin de ce roman m’a plu. J’avoue que même si le récit n’est pas si imprévisible…Je ne me suis pas du tout attendu à la fin. Je l’ai trouvé bien camouflée parmi tout le flot d’informations, et une cela montrait une bonne chute. Cette chute nous permet de prévoir une suite et d’avoir envie de la lire et c’est mon cas alors chapeau !

 

Pour conclure : C’est une histoire que j’ai trouvée mignonne et qui même si j’ai marqué plein d’axes d’amélioration, n’est pas mauvaise. Le rythme du roman nous permet d’avoir envie de tourner les pages et de lire la suite. La plume de l’autrice est simple ce qui encore une fois nous permet de lire rapidement, et de comprendre tout le roman sans aucune difficulté. Les personnages manquent un peu de profondeur mais j’ai tout de même su m’attacher à un d’entre eux qui je l’espère ira assez loin dans l’histoire bien que je doute le voir dans la suite. Je pense que ce roman peut plaire à tous et toutes afin que chacun passe un bon moment de détente et sans prise de tête aucune !

 

Je vous fais de gros bisous

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s