|92| Broken de Jane Devreaux et Laura Devillard

Résumé : Je croyais ma vie parfaite, j’imaginais que rien ne pouvait m’atteindre… j’avais tort.

Je m’appelle Colyna Macklean. Je suis allongée sur un lit d’hôpital, dans un corps qui refuse de fonctionner. Je suis incapable de bouger, la douleur et l’ennui me collant à la peau, et cette envie furieuse de me laisser sombrer !

Puis, il est entré dans ma vie.

Je suis Mozart Stanlo. Ma batterie me nargue, je ne pourrai plus jamais jouer, je vais devoir affronter le regard des curieux pour le restant de mes jours, mais pour elle, je suis prêt à tout, y compris à enfreindre les règles.

 

Nombre de pages : 251 (numérique)

 

Genre : romance contemporaine

 

Coucou,

Me revoilà déjà pour une nouvelle chronique ! Je remercie les autrices pour l’envoi et la proposition de service presse, à laquelle je l’avoue j’ai répondu très tardivement.

 

Même si j’avais lu le résumé, je ne savais pas trop dans quoi je mettais les pieds. Enfin je ne connais aucune des deux auteures et j’ai été charmée dès le début du roman. Le comportement du personnage principale Colyna au début me paraissait étrange, un peu vraiment fille gâtée jusqu’à ce que tout se gâte. Et même si j’ai dû relire plusieurs le passage de l’accident avant de comprendre et de me dire « Oh non merde ! ». Et à partir de là, j’ai adoré ma lecture. Non non il ne me faut pas que des malheurs pour aimer une lecture XD Promis !

 

L’histoire est très touchante, pleine de vérité, de blessures qui ne se referment que l’un grâce à l’autre. Nous avons l’intrigue principale, celle de deux reconstructions parallèles qui finissent par ne plus l’être pour ne faire que se rencontrer comme les deux « fils » de l’ADN qui ne cessent de faire des boucles ensemble et de grandir tout autant à deux. Ils étaient beaux tous les deux, magnifiquement cassés, brisés à se chercher, à trouver une bouée de sauvetage ou carrément le sauveur chez l’un et chez l’autre. Puis au-delà de cette histoire de reconstruction à deux ou seul aussi, nous avions d’autres petites intrigues tout aussi reliées. Celle des parents, puis la cause de l’accident aussi. C’était très bien mené, j’ai trouvé ça très réaliste et je ne doute pas que ça le soit parce que j’ai déjà lu de nombreux témoignages ou autre sur le sujet et franchement, c’était juste réel. Une réalité dure, mais vraie. Il y avait des passages, plusieurs hein qui tiraient bien les larmes aux yeux. J’ai beaucoup aimé les passages sur le toit de l’hôpital, parce que c’est un sujet qui est revenu plusieurs fois et je trouvais ça si beau, si touchant, si…pur. Sous les étoiles, ensemble ils n’étaient rien de plus qu’eux-mêmes, sans leur problème. En bref, j’ai vraiment adoré. Et une fois de plus j’ai pleuré. Deux lectures dans la semaine, et deux merveilleuses lectures !

 

Les personnages. Ils ont leurs défauts, leurs qualités. Mais je dois dire que je les ai trouvés forts. Ils le sont très souvent mais là c’était bien, ils étaient particulièrement soudés et c’en était vraiment touchant. Je crois que si je devais choisir un personnage préféré je dirais qu’il fut Mozart. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai beaucoup plus accroché à son personnage parce que je le sentais plus touchant, enfin je l’ai perçu comme tel. Dans sa manière d’être quelque chose me plaisait, m’a fait l’aimer plus que la normale, que les autres surtout. Colyna quant à elle, est, pour moi, restée un peu avec son attitude d’avant. Pas vraiment non plus mais elle changeait assez souvent, je crois trois fois. Avant l’accident, après et pendant la convalescence. Mais quelque chose chez elle était beau, son combat tout comme celui de Mozart ont fait que les deux ensembles étaient géniaux. J’ai trouvé peut-être dommage que les personnages secondaires ne soient peut-être pas plus présents, plus exploités bien que les petites intrigues au milieu les faisaient aussi participer. Ce que j’ai aimé aussi : le fait que tous et toutes soient reliés entre eux. Il y avait une belle évolution pour chacun, pas de retour en arrière malgré les épreuves, malgré les obstacles et les rechutes. Sincèrement, c’était vraiment bien joué et réaliste ! Bravo !

 

Le style des autrices, eh oui il n’y en a pas qu’une. Je ne sais pas comment elles se sont réparti le travail mais je n’ai pas vu de différences notables et j’ai vraiment beaucoup aimé leur plume. Cela se lisait tout seul, c’était vraiment fluide. Les descriptions n’étaient ni trop nombreuses ni trop lourdes. Le vocabulaire était bien adapté, les dialogues apportaient un plus au récit. Ils étaient même amusants et rafraichissants par moment.

 

La fin, eh bien tout aussi belle et touchante que le reste du roman. J’étais presque déçue qu’il soit fini, j’en aurais bien lu un peu plus. Et en réalité, j’ai tellement aimé que j’en ai pleuré. A la fin, j’ai eut un grand élan d’espoir, mon cœur s’est serré et brisé en petit morceaux de savoir que j’avais terminé ma lecture.

 

Pour conclure : Ce roman est un petit bijou que j’ai énormément pris plaisir à lire. L’histoire est touchante, belle, magnifique et m’a émue au point que j’en pleure plusieurs fois, surtout à la fin. Elle fait passer un très beau message d’espoir sur les handicaps, ou les accidents qui peuvent malheureusement survenir à tout instant. Mozart est un personnage que j’ai aimé plus que les autres parce que je l’ai trouvé plus touchant, et j’étais beaucoup plus dans l’émotion avec lui qu’avec Colyna. Cette dernière est aussi intéressante parce qu’elle change plusieurs fois, revient sur ses pas, puis avance de nouveau. Ils ont tous les deux mené un magnifique combat et ensemble ils m’ont envoyé des étincelles. C’était très bien écrit, cela se lisait tout seul ! Merci beaucoup pour cette belle lecture ! Je vous la recommande chaudement !

 

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

2 réflexions sur “|92| Broken de Jane Devreaux et Laura Devillard

  1. Sophie Csx dit :

    Je trouve qu’on peut en faire beaucoup de choses de ces thématiques, certaines personnes accrocheront ou n’accrocheront pas à la manière dont cela a été écrit mais personnellement j’ai adoré, je trouve qu’il vaut vraiment le coup !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s