|156| Entre les vagues de Julie Thomières

Résumé : Lison et Tristan partagent la même passion : la natation, qu’ils exercent tous deux dans un programme de sport-étude. Si la jeune femme est isolée et peu appréciée du groupe, ce n’est pas le cas de la star de l’équipe. Aux antipodes, les deux sportifs ne s’adressent jamais la parole.

Envoyés à Estepona en Andalousie pour suivre un stage intensif en vue de préparer les championnats, ils se découvrent sous un nouveau jour.

Alors qu’ils se rapprochent, un drame terrible chamboule leur destin.

Il lui doit la vie.

Elle doit tirer un trait sur ses rêves.

Deux destins brisés sur une planche, que seul l’amour pourrait soigner.

Genre : romance contemporaine

Nombre de pages : 336 (papier)

Merci beaucoup à Julie pour l’envoi de son merveilleux roman ! Je suis sincèrement ravie d’avoir pu te lire, et ravie d’avoir lu cette histoire qui a su profondément me toucher.

Le début m’a énormément intriguée puisque nous avions en chaque début de chapitre J-7, h-1 ou des choses comme ça et je me demandais ce que ça augurait. Certainement pas quelque chose de bon, mais je ne savais pas quoi exactement et j’avais beaucoup trop envie de savoir. Bon lorsque ce fut le cas…j’aurais aimé revenir en arrière. Tristan…Comment expliquer qu’il me paraissait étrange d’être autant « sur » Lison comme ça alors qu’ils ne se « connaissaient » pas. C’était bizarre mais beau à la fois surtout après avoir lu le livre en entier.

L’histoire est un vrai chamboulement à part entière. C’est puissant. Puissant est le mot qui définirait cette histoire tant par les messages d’espoir, de soutien qu’elle fait passer que par la beauté de chaque chapitre. Chacun d’eux est un grain de sable qui vient peupler la plage de ce roman. Je ne savais pas dans quoi je mettais les pieds. Bien évidemment, j’avais lu le résumé, cela me tentait mais il n’en dévoilait pas beaucoup. C’est mieux pour découvrir un roman me direz-vous mais…C’était le mystère total. J’en avais entendu pas mal parler aussi mais je n’aime pas trop aller voir les avis ou autre avant de lire. Bref, mon immersion fut totale. Je n’ai pas réussi une seule seconde à lâcher le roman, je ne voulais en aucun cas quitter les personnages, leur magnifique histoire. Ce n’est que l’appel du travail qui m’a sorti de cette torpeur dans laquelle j’étais. Envoûtée par la plume de l’autrice, je dévorais le roman comme les vagues viennent mordre le sable. J’ai beaucoup aimé l’arrivée d’un troisième personnage. On aurait presque dit qu’il venait tenir au chaud la place de Tristan même s’il a réussi à se faire la sienne auprès des deux jeunes gens. C’est un magnifique roman sur la reconstruction après des évènements presque tragiques, particulièrement durs moralement et c’est très bien amené, très bien ficelé. C’est tout en finesse, presque doux alors que le contexte ne l’est clairement pas. J’ai beaucoup aimé ce contexte sportif. Ce n’est pas souvent, même extrêmement rare et pour la première fois pour moi, que je lis un roman ainsi où le sport est aussi présent. Après je sais qu’il y en a mais…J’avoue avoir un coup de cœur pour le sport choisi : la natation. J’adore ce sport, peut-être parce que j’adore l’eau et que je rêverais d’être une sirène mais bon…Tout ce que ressentaient les personnages par rapport à ça, j’ai connu et les entraînements intensifs…Aussi (enfin pas longtemps XD) ! Toutes les situations à problème étaient bien écrites, tout était très réaliste, il n’y avait pas d’incohérence, j’ai vraiment adoré. C’est d’une beauté…Les larmes venaient parfois toutes seules sans daigner couler mais mama…Une pépite !

Nous partons donc à la rencontre de Lison, une jeune femme qui pour moi était sympathique même si rejetée par le reste de son équipe. C’était une personne pleine de caractère même si dans les yeux de Tristan on la voyait énormément effacée, totalement renfermée. Pourtant, il m’a semblé malgré ses problèmes, qu’elle n’appréciait pas particulièrement cette « invisibilité » forcée, ou plutôt cette méchanceté constante à son égard. Elle s’est révélée forte même s’il lui arrivait de baisser les bras. Et puis elle put compter sur le soutien indéfectible de Tristan. Quant à lui c’est un merveilleux jeune homme qui réussit à se lever contre ce qui ne lui convient pas. Il arrive à aller contre les personnes qui font du mal aux autres. Il trouve sa voie et s’affirme tout en prenant soin de Lison. Leur passion pour la natation est absolument magnifique et touchante. Je les ai adorés tous les deux ! Puis il y a aussi Michigan, un jeune américain présent pour les deux personnages principaux. Il était prévenant et a bien changé. Ou évolué. Au début, je le voyais simplement comme un charmeur peut-être puis au final, je l’ai découvert sous un autre jour. Lydie m’a fait rire, présente pour sa meilleure amie lorsqu’elle en avait besoin, elle a toujours été là pour l’aider et lui remonter le moral. Le coach Vincent est aussi un personnage dont j’ai besoin de parler. Il est assez énigmatique, mystérieux parce qu’on ne savait pas forcément pourquoi il surprotégeait presque Lison, pourquoi il a toujours été là pour elle-même si on sentait que quelque chose se cachait derrière tout cela. Tous les personnages étaient très bien pensés, réalistes, avec une psychologie poussée et réfléchie ce qui n’est pas le cas partout donc bravo !

Je crois que la plume de Julie devient ma préférée dans ce style littéraire. Son écriture est tellement belle… Elle est pure, pas compliquée du tout à comprendre et à suivre. Simple malgré un vocabulaire riche et varié. Sa plume est magique, poétique, profonde et réussit en même temps à montrer la réalité d’une vie, la dureté de cette dernière. C’est d’un fluide que c’est un vrai régal à lire !

Que dire de la fin autre qu’elle est sublime et parfaite ? Julie m’a une fois de plus mis les larmes aux yeux lorsqu’elle a posé ses derniers mots. C’est une fin qui était pleine d’espoir, d’une beauté sans précédent et même avec ça, s’il n’y avait pas besoin de plus, je n’avais pas envie de quitter Tristan et Lison.

Pour conclure : Ce roman est une pure pépite. Je ne peux pas le qualifier de coup de cœur parce qu’il est plus que ça, c’est une révélation que j’ai adorée et je ne peux que vous recommander de le lire. On part à la rencontre du milieu sportif qu’est la natation au travers des yeux de Tristan et Lison. Alors que tout semblait les séparer, un drame les rapproche et bon sang que l’histoire est magnifique. Elle est très réaliste, elle est très émouvante et m’a mis de nombreuses fois les larmes aux yeux. La psychologie des personnages est très bien écrite, très intéressante et ce qu’il se passe ne m’a jamais paru trop rapide. J’ai adoré le caractère fort et courageux de Lison tout autant que celui de Tristan, persévérant, attentionné et profondément gentil. C’est un roman qui ne vous laissera pas vous reposer parce que vous passerez par de nombreux états d’âme ! Bref, encore une fois foncez le lire, il vaut clairement le détour !

Je vous fais de gros bisous,

Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s