|162| Briséïs T2 de Tiphaine Siovel

Résumé : Il reste sept mois à Briséïs et ses amis résistants pour déjouer les complots de la Citadelle, maîtresse des illusions dominant les peuples depuis la nuit des temps, avant que chacun soit renvoyé vers son époque natale.
Dans l’empire du Milieu, les serviteurs de la Citadelle ont tissé une fine toile de légendes autour de la capitale pour mieux la contrôler. Englués dans les intrigues de la cour et divisés par leurs croyances, les résistants devront identifier le véritable danger, pour éviter qu’un piège ne se referme sur eux….

Genre : fantastique

Nombre de pages : 479 (papier)

Merci beaucoup à l’autrice pour l’envoi du deuxième volet de sa saga !

Je dois avouer que même si j’ai été pressée de lire la suite, j’ai eu…Beaucoup…Beaucoup de mal à me remettre dans cette histoire que j’avais pourtant beaucoup apprécié. Il était difficile de recommencer à suivre leurs aventures avec autant d’informations à la fois. J’ai bien évidemment continué ma lecture puisque je restais intriguée par le dénouement, par ce qui allait bouger. Il y avait trop de questions sans réponse pour que je ne lâche l’affaire. Je suis persévérante et je veux trouver les réponses !

Pour être totalement transparente avec vous, j’ai eu beaucoup de mal à lire ce roman. Il est loin d’être mauvais et je salue d’ailleurs le travail qui a dû être effectué sur cette histoire parce que sincèrement je ne sais pas comment a fait l’autrice pour ne pas se perdre. Alors je me doute qu’il doit y avoir des tableaux, des schémas, et tout un tas de frises parce que c’est énorme ! Je crois qu’il faut vraiment la féliciter parce que…Personnellement je me suis perdue. Est-ce voulu ? Peut-être en tout cas il y avait énormément d’informations. Comme je l’ai dit dans le premier paragraphe il y en avait certainement trop pour moi. Pas parce que je n’aime pas ça mais parce qu’à force de rester sur les recherches des personnages, je me perdais dans ce qu’on cherchait réellement. Est-ce qu’on voulait trouver quelque chose pour détruire la citadelle ? Est-ce que ça va plus loin que ça ? Et pour cette dernière, j’ai l’impression que oui mais je n’en suis pas certaine. Comme je le dis on a des réponses à des questions, des questions qu’on ne se posait pas avant mais qui viennent tout au long de l’enquête principale. On découvre énormément de choses, mais vraiment beaucoup. Pourtant on reste dans le même endroit quasiment tout le roman. Moi qui pensais découvrir plusieurs contrées, plusieurs époques dans ce tome…Ce ne fut pas vraiment le cas. Pour autant, c’était très intéressant, très complet mais…trop pour moi. Je me répète mais j’avais du mal à suivre, c’était des informations complexes il y avait des intrigues dans des intrigues. Tout s’enchaînait bien cependant, il y avait du liant entre chaque action, chaque révélation. C’était aussi un beau voyage, oui parce que l’autrice vous fait voyager c’est certain avec plein de détails qui pourraient vous plaire ! Embarquez en Chine ancienne dans ce deuxième tome !

Bon, pour avouer, les personnages dans ce tome ne m’ont pas vraiment convaincue. J’avais parfois du mal à les différencier. Était-ce parce qu’il y avait beaucoup trop d’autres informations à côté ? ou parce qu’ils donnaient tous et toutes de nouvelles informations ? Je ne sais pas trop, mais j’étais noyée dans tout ce qu’il se passait. Briséïs s’est un peu éteinte par rapport au premier roman, je ne l’ai plus perçu comme l’héroïne mais comme un personnage parmi les autres. Cependant j’ai été ravie de retrouver Benji, un personnage qui m’avait intrigué, qui m’avait beaucoup plu dans le premier tome. J’ai hâte de savoir ce qu’il va devenir, comment ils vont se retrouver avec Briséïs et si c’est le cas surtout ! Puis il y avait aussi Aeneas, Liz, Endall, Meng Zhou et Leonel si je ne me trompe pas. Ce dernier avec son nez cabossé me faisait rire même s’il était parfois difficilement compréhensible. C’était amusant ! J’apprécie aussi Aeneas, je ne saurais expliquer pourquoi…C’était comme s’il me paraissait plus fragile que les autres ! Liz est très sympathique aussi. J’attends toutefois de voir ce que cela va donner pour la suite !

J’ai trouvé la plume de l’autrice plus complexe, peut-être plus stricte. Elle réussissait toutefois à nous faire passer par plusieurs émotions, surtout le doute, le sentiment d’être piégé, des complots et choses en tout genre.

Au final, je crois que la fin est ce que j’ai le plus aimé parce que ça recommençait à bouger un peu plus, et c’est ce que j’ai attendu tout le roman. Après évidemment, il y a beaucoup de choses au sein de l’histoire mais la fin semble débloquer quelque chose qui donne envie de lire la suite ! Je ne m’y plongerai pas tout de suite, mais après deux trois autres lectures ! Cette fin bouscule le récit, et invite le lecteur à une suite qui promet d’être pleine de rebondissements !

Pour conclure : C’est un tome qui ne m’a malheureusement pas convaincue. Cependant, il est le gage d’une merveilleuse imagination, d’un univers riche, complexe et bien développé de la part de l’autrice. Je salue son travail, parce qu’il a dû être énorme ! Ce deuxième volet est pour moi, plus complexe que le précédent, j’ai été perdue sous une tonne d’informations, que je suppose nécessaire mais pour moi il y en avait beaucoup trop. Je suis un peu passé à côté de l’histoire, des personnages mais il y a tellement de choses à découvrir que j’ai envie de lire la suite pour savoir ce qui va advenir de chacun des personnages, de la situation puis je veux savoir le fin mot de l’histoire 😀

Je vous fais un gros bisou,
Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s