|171| Amis et plus si affinités de Caroline G.

Résumé : Malgré son passé désastreux, Amélia s’efforce de mener un quotidien paisible. En colocation avec ses deux meilleures amies, elle croque la vie à pleines dents, et surtout… les hommes ! Avec eux, elle n’a qu’une seule règle : pas de sentiments.
Mais chaque année, à son anniversaire, ses vieux démons la rattrapent et elle noie son chagrin dans l’alcool. Seule. Ses proches ont beau tout tenter pour l’obliger à se confier, la jeune femme refuse catégoriquement de partager ses secrets.
Jusqu’au jour où elle se réveille dans le lit d’un mystérieux inconnu. Celui-ci semble bien décidé à percer sa carapace.
Mais Amélia est-elle prête à raconter son histoire ?
Et surtout, peut-elle briser la règle qui dicte ses relations depuis toujours ?

Genre : romance

Nombre de pages : 209 (numérique)

Merci beaucoup à Caroline pour m’avoir proposé son roman !

Le début du roman m’a déstabilisé je dois avouer parce que je ne m’attendais pas à ça mais aussi parce que je suis un peu mal à l’aise parfois par rapport aux comportements « je ne m’attache pas alors je fais ce que je veux quand je veux avec qui je veux ». Evidemment, je m’y suis habituée et j’ai réussi à voir plus loin que ça. Amélia m’intriguait dès le début par le secret qu’elle camouflait depuis tant d’années, certainement trop d’ailleurs.

Parlons maintenant de l’histoire et de mon ressenti. C’est donc une lecture que j’ai vraiment beaucoup appréciée. C’était super agréable à lire et pas difficile malgré le thème sombre derrière. Dès le début du livre, on sent qu’il y a un secret dissimulé et c’est…répété. On a le droit à un rappel de la situation compliquée d’Amélira, de son passé assez souvent. C’est vrai que ça pourrait être lassant surtout quand on lit le roman d’une traite mais il vient plus ou moins être éclairé rapidement. La question ne se pose donc plus. En soit, j’ai trouvé que c’était un peu tout rapide, parfois il aurait fallu un peu plus de développement ou quelques phrases de plus notamment lors des ellipses temporelles en début de chapitre. Je les comprenais totalement, il n’y avait pas matière à en faire un ou plusieurs chapitres entiers mais décrire un peu plus ce qu’il s’est passé entre les personnages, comment leur relation a évolué aurait été pas mal. On s’en doute plus ou moins par la suite de toute façon. Après ce n’est que ce petit point que j’ai relevé pour le reste j’ai beaucoup aimé. On passe par pas mal d’émotions, autant le rire qu’une moue triste ou compatissante. L’enchaînement des évènements est très bien mené, tout est fluide, bien raccordé. J’aime bien la manière dont Loam est présent pour Amélia mais aussi comment il l’aide à se reconstruire doucement. C’est un roman qui mêle humour au dramatique mais d’une très belle manière ! La résolution des conflits ou du conflit est vraiment touchante. Parfois c’en est même impressionnant vu la dureté de ce qu’il s’est passé. J’ai eu envie de casser la tête d’une certaine personne à un moment, même de deux mais bon la deuxième pour lourdeur évidente et l’autre…Je ne dirai pas sinon…Je spoile :p Donc…Lisez le roman pour savoir tout ce que je décris sans donner de détails :p

Bon j’ai adoré les meilleures amies d’Amélia. Elles étaient absolument touchantes à se soucier autant du bonheur de leur meilleure amie alors que cette dernière leur cache son passé, qui elle a été pendant plus de huit ans même si c’est pour se protéger et ne pas souffrir. Et nous avons Loam, le nouveau voisin charmant et charmeur. Eh bien je l’ai lui aussi beaucoup aimé. C’est un personnage qu’on qualifie comme je l’ai déjà mais au fond, il est attentionné, vraiment très patient, intelligent et persévérant. Une qualité qui l’aidera peut-être à atteindre son but (réponse en lisant le roman obviously). Quant à Amélia…Elle est profondément touchée par son passé. Malgré un caractère dominant, fort et sans prise de tête, c’est une femme qu’on découvre parfois fébrile et qui n’est pas intouchable non plus. J’aime bien voir ces côtés qui révèle un personnage et nous le montre pas parfait. En plus de ça, pour moi ce ne sont pas des défauts, c’est ce qui les montre d’autant plus forte. Amélia est une combattante très intéressante à suivre !

Le style de Caroline est vraiment super agréable à lire ! Il n’est ni compliqué à comprendre ni alambiqué. Son roman se lit tout seul. Les descriptions sont rapides à lire, pas trop indigestes. Sincèrement rien que pour la plume je vous le recommanderai bien. J’ai carrément accroché ! Elle réussit brillamment à retranscrire les émotions que ce soit l’humour ou les moments plus durs !

Une fin vraiment très poignante, dure où tout semblait s’accélérer soudainement. Le stress était présent autant pour les personnages que pour moi. Mais ce que j’ai préféré est l’épilogue…La fin était très bien mais il y a un petit quelque chose dans ce tout dernier chapitre qui fait que je ne pouvais qu’aimer et être ravie par ce que je venais de lire ! Le roman a le droit a une très belle conclusion !

Pour conclure : C’est un roman dont je vous recommande la lecture. Il est très agréable et rapide à lire. L’histoire est tout autant amusante par moment que très émouvante et touchante. Le passé de l’héroïne la rend combattive, forte et sensible. La plume de l’autrice est belle, fluide et vaut le coup qu’on la lise. Les personnages sont intéressants, bien développés et méritent qu’on leur donne leur chance. Les évènements sont bien assemblés et l’histoire est vraiment belle, bien travaillée. Si vous hésitiez encore à la lire ou vous le procurer…Eh bien foncez maintenant :p

Je vous fais de gros bisous,
Votre Cocci-Lectrice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s